Vendredi 24 Mars 2017
taille du texte
   
News finance France
Mercredi, 28 Juillet 2010 08:10

Actualité 27/07/2010 France

Revue de presse...
Services et gestion 
La TVA verte au programme d'ici 2013 .- Le comité interministériel de développement durable examine aujourd'hui le plan stratégique de croissance verte d'ici 2013. Au programme : taux de TVA réduit sur les éco-produits, objectif de doublement des ventes de produits éco-labellisés et de réduction de l'usage des produits phytosanitaires. Le volet social est important et prévoit notamment la généralisation des clauses sociales dans les contrats publics.(Echos)
Réflexion sur un taux de TVA intermédiaire .- Des parlementaires de la majorité poussent à la création d?un taux intermédiaire relevé (entre 8 et 12%) de TVA pour la restauration et les travaux à domicile. Une réflexion est en cours à Bercy mais la mesure semble difficilement tenable politiquement.(Echos)
Contrôle fiscal contesté .- Le syndicat national unifié des impôts met en doute l'explication officielle selon laquelle le recul des sommes récupérées par contrôle sur pièces (4,8 milliards en 2009 contre 5,6 en 2008) serait dû aux performances de la télédéclaration et réclame une redistribution des effectifs notamment sur le contrôle des montages sophistiqués.(Tribune)
Apprentissage en hausse .- En juin, le nombre de contrats d'apprentissage est en hausse de 30% sur un an, et les contrats de professionnalisation augmentent de 7,7% démontrant un regain de forme de la formation par alternance, selon la Dares.(Echos)
Le comité de Bâle assouplit sa position .- Le comité de Bâle pourrait assouplir sa position sur les futures normes de solvabilité Bâle III notamment au niveau de la pondération des fonds propres appliquée aux participations minoritaires, point important pour les banques françaises. En outre la période de transition qui devait se terminer en 2012 sera allongée.(Echos)
Réforme de la régulation en marche en Grande-Bretagne.- Les grandes lignes de la réforme de la régulation financière en Grande Bretagne ont été présentées hier. Une grande partie des compétences de la FSA (Financial services authority) sera transférée à la Banque d'Angleterre. La réforme devrait être votée d'ici la mi-2011.(Tribune)
Tendances 
Electricité pas assez chère .- L'AIE critique à nouveau les prix réglementés de l'électricité en France et juge les prix insuffisamment élevés pour financer l'investissement nécessaire.(Tribune, Echos)
Les collectivités investiront moins .- En 2010, les dépenses d'équipement des départements et des régions vont baisser de 2,2 et 3,4% et la part des collectivités locales dans l'investissement public tomber de 73 à 70%, selon l'observatoire des finances locales.(Echos)
Risque de départs massifs de femmes fonctionnaires .- La fin annoncée de la possibilité pour les fonctionnaires mères de 3 enfants ou plus de partir après 15 ans de service pourrait provoquer un afflux de départs avant le 31 décembre.(Echos)
Emploi saisonnier en forme .- Laurent Wauquiez estime que l'emploi saisonnier redémarre très nettement cette année. Il y a environ 2 millions de travailleurs saisonniers (chiffres 2008).(Echos)
Moscou privatise .- La Russie va lancer un vaste programme de privatisations portant sur 29 milliards de dollars de participations minoritaires.(Echos)
Affaires 
Picard Surgelés rachetés par Lion Capital .- Les surgelés Picard sont rachetés pour 1,5 milliard par Lion Capital où ils rejoignent Findus.(Echos, Tribune, Figaro)
Zoé électrique à 15.000 euros .- Renault vendra sa Zoé électrique (en 2012) à 15.000 euros avec location des batteries à 100 euros/mois.(Figaro)
Iter en marche .- Les Etats membres du traité Iter se réunissent aujourd'hui pour fixer les spécifications techniques et le calendrier.(Echos)
L'info
La création d'entreprise tient bon
Les créations d'entreprises ont continué à progresser au premier semestre à +16% (Echos 26/07). La part des auto-entrepreneurs reste importante à 200.000 sur un total de 338.000.?Mais ce type d'instal­lation a tendance a stagner (ce qui est logique car le stock d'auto-entrepreneurs n'est pas infini...).Or, bonne surprise, les créations sous d'autres statuts prennent le relais (24.000 en juin, en hausse de 18%). En juin, les activités mobilières et financières sont celles qui progressent le plus, alors que les services aux ménages sont en recul, de même que la construction. Par contre, sur une plus longue période (3 mois) c'est l'industrie qui progresse le mieux avec des créations en hausse de 13% sur un an, tandis que le recul le plus fort est dans le secteur de l'information et de la communication (-7,3%).

Le débat
Amérique-Europe: si loin si proches
L'éditorialiste du «Monde» (23/07) et Sophie Ghérardi dans la Tribune (26/07), font le même constat : les modèles économiques de l'Europe et des Etats-Unis n'ont jamais été si proches.?Les deux ensembles affichent un taux de chômage identique (10%), le taux d'épargne remonte aux Etats-Unis et se rapproche des niveaux européens.?Sous l'effet de la crise et sous la houlette de Barack Obama l'Etat renforce sa présence dans l'économie US?(régulation, nouveau système de santé)... Et pourtant, notent les deux éditorialistes, les perceptions de la situation et les stratégies diffèrent considérablement des deux côtés de l'Atlantique.??La Tribune remarque que le président de la Fed, Ben Bernanke, plaide pour une politique monétaire toujours plus accommodante et une relance, tandis que le président de la BCE se prononce pour un retour à l'orthodoxie budgétaire. Deux explications à ces deux comportements sont possibles. D'abord, le fait que l'appareil productif européen se finance à 70% auprès des banques tandis que l'américain se fournit pour 80% sur les marchés.?Mais l'explication la plus convaincante est peut-être celle du «Monde» : à?10%, et malgré que celui-ci soit maintenant indemnisé, le taux de chômage est considéré dans l'inconscient collectif américain comme une pathologie sociale intolérable.

Indice
L'activité bancaire repart
L'activité bancaire dans le monde repart après deux années de crise (recul de $2.300 milliards en 2009 après $1.300 en 2008).?Au premier trimestre, selon la banque des règlements internationaux les engagements des banques dans le monde ont progressé de 2% (700?milliards à un total de 33.343 milliards de dollars. La moitié de cette progression est liée aux banques britanniques et américaines (+212 milliards). Les engagements totaux de la France sont de 3.600 milliards (dont 1.967 en Europe)
Les chiffres-clé
SMIC: 8,86 euros/heure Plafond Sécu: 2.885 euros/mois Euro/dollar: 1,3000 (1,2954 le 19/07) Or: 1186,63 $ (1181 $ le 19/07) Brent: 77,48 $ (76,4 $ le 19/07) Référence des loyers: 118,26 (2ème trim. 10) TBB: 6,6% CAC 40: 3636,18 (3486,33 le 19/07) Mid & Small 190: 6390,99 (6195,27 le 19/07).

Lundi, 26 Juillet 2010 18:16

Actualité 26/07/2010 France

Revue de presse...
Services et gestion 
L'ANC veut alléger les normes pour les PME .- Dans le rapport stratégique qu'elle publie aujourd'hui, l'Autorité des Normes Comptables (ANC) définit comme priorité la simplification des normes IFRS pour les PME qui veulent accéder aux marchés et à un environnement international. Elle appelle aussi de ses voeux une limitation de la prise en compte de la juste valeur (à l'inverse de ce que fait la FASB américaine avec laquelle les IFRS doivent pourtant converger) et inflexion de la gouvernance de l'IASB (qui produit les IFRS).(Echos, Figaro, Tribune)
Stress tests positifs .- Seules 7 banques (dont 5 espagnoles) sur 91 ont échoué aux stress tests et nécessitent un total de 3,65 milliards de recapitalisation. Avec un ratio de fonds propres moyen de 9,3%, les banques françaises sont légèrement au-dessus de la moyenne. Les banques britanniques sont les mieux capitalisées.(Echos, Figaro, Tribune)
Impôts sur les sociétés incertain .- Des doutes se font jour sur les recettes de l'IS qui sont tombées l'an dernier de 49 à 20,9 milliards, du fait du plan de relance (remboursement anticipé et CIR) et de la baisse des bénéfices liée à la crise. Le gouvernement table sur 35 milliards pour 2010 mais certains en doutent car il y aura des reports de déficits.(Figaro)
Contrôles fiscaux : 15 milliards .- Les contrôles fiscaux ont rapporté 14,7 milliards à l'Etat en 2009 (contre 15,2 en 2008 et 16,4 en 2007). La cellule des évadés fiscaux de Bercy a rapporté 1 milliard en plus.(Echos)
Fonds de dotation plus souples que les fondations.- Les créations de fondations d'entreprises ont reculé à 25 l'an dernier contre 50 en 2008. Le fait que la plupart des grandes entreprises en soient maintenant dotées explique cette baisse mais aussi l'apparition de nouvelles formes de support pour le mécénat, plus souples, comme les fonds de dotation (presque aussi simple qu'une association) créés en 2008.(Echos)
La CGPME réclame plus de place .- N'ayant pas pu trouver un accord amiable avec le Medef, la CGPME a déposé une requête en Conseil d'Etat pour avoir plus de sièges dans les instances paritaires du Pôle Emploi en fonction de sa représentativité.(Tribune)
30 millions pour la santé au travail .- L'Etat va investir 30 millions par an sur 2012 et 2013 en faveur de la santé au travail (notamment au travers de financements à l'Anses et à l'Anact).(Tribune)
Indemnités journalières sur 365 au lieu de 360 jours .- Un projet de décret prévoit de calculer les indemnités journalières pour arrêt de travail sur 365 et non plus 360 jours par an, ce qui les diminuerait mécaniquement. La FNATH proteste.(Echos)
Conseil en patrimoine : règlementation contestée .- Louis Giscard d'Estaing a déposé à la mi-juillet sa proposition de loi de réglementation de la profession de conseiller en gestion de patrimoine. La Chambre des indépendants du patrimoine est satisfaite, les autres organisations sont plus critiques notamment sur la création d'un conseil supérieur qui supervisera la profession et sur le rattachement des professionnels du haut de bilan.(Echos 23/07)
Tendances 
Baisse de la consommation des ménages .- La consommation des ménages en produits manufacturés, traditionnel moteur de la croissance française, a reculé de 1,4% en juin et baisse de 0,9% sur le 2ème trimestre après -1,9% sur le 1er. Ceci pourrait être, en partie, compensé par une hausse des achats de services, mais pèsera quand même sur le PIB.(Echos)
Le commerce international en forte hausse .- L'OMC prévoit une croissance des échanges internationaux de 10% cette année (après le fort recul de l'an dernier). Au Royaume-Uni, la croissance au 2ème trimestre est à 1,1%, double des prévisions. En Allemagne, l'indice Ifo de juillet a fortement progressé (de 101,8 à 106,2). En Irlande, l'excédent commercial a bondi de 41% en mai. En Italie, la consommation a reculé. Les agences de notation menacent de baisser la note de la Hongrie.(Echos, Tribune)
Affaires 
Patron de BP sur le départ .- Le patron de BP devrait démissionner cette semaine pour cause de gestion contestée de la marée noire dans le Golfe du Mexique.(Echos, Figaro, Tribune)
L'info
3,2 milliards de dons
Les Français ont déclaré 1,77 milliards de dons en 2008, chiffre en hausse de 4,5%.?Ces dons n'ont pas toujours un objectif de réduction fiscale puisque selon le baromètre Recherches & Solidarités, les Français ont en réalité donné 3,2 milliards cette année-là.?Un euro donné sur deux ne ferait donc pas l'objet de déclaration et ne permettrait donc pas une réduction d'impôt (Echos 23/07). Les donateurs réguliers représentent le quart de la population française mais leur nombre est en baisse.?Le don moyen est passé de 280 euros par foyer fiscal à 292 euros.?A noter également que les dons déclarés par les hauts revenus (revenus supérieurs à 39.000 et, plus encore, revenus de plus de 78.000?) progressent moins vite que les autres.?Ce sont les revenus entre 19.000 et 23.000 euros qui font proportionnellement le plus gros effort.

Le débat
Les normes font déjà mal !
Avant même d'être finalisées, et qu'elles s'appellent Bâle?III, Solvency II ou IASB, les nouvelles régulations et normes à l'étude en réponse à la crise financière, font déjà hurler de douleur ceux qui seront impactés, remarque Franck Dedieu dans «L'Expansion» de juillet.?Ainsi, rapporte-t-il, certains banquiers parlent de «balle» avec 2 «l» pour signifier que Bâle III est comme un revolver braqué sur leur tempe.?Explication : en imposant un durcissement des normes prudentielles, Bâle III oblige les banques à choisir entre réduire leurs activités sur les marchés (et donc leurs bénéfices) ou lever des «montagnes» de capitaux pour garantir ces opérations.?Même chose pour les prêts aux entreprises, dont certains estiment que ceci aura un impact négatif sur la croissance.?Les assureurs sont eux aussi vent debout contre Solvency II pour les mêmes raisons.?Mais, note Franck Dedieu, cette volonté prudentielle va jusqu'au IFRS.?Un projet de norme prévoit d'obliger les entreprises à faire inscrire les loyers supérieurs à un an acquittés par les grandes entreprises au passif de leur bilan comme une dette.?Argument imparable : un bail représente un engagement de longue durée, comme une sorte d'emprunt.?Les directeurs financiers voient, eux, que cette norme augmenterait mécaniquement leur endettement et rendrait leur titre moins attractif en Bourse.?Les gros locataires de bâtiments comme Casino ou Accor seraient fortement impactés.

Agenda

Mardi 27 juillet
---> Chiffres du chômage en France en juin
--->?Ouverture des négociations d'adhésion à l'UE avec l'Islande
---> Comité interministériel pour l'adoption de la nouvelle Stratégie Nationale de Développement Durable 2010-2013, « vers une économie verte et équitable »
Jeudi 29 juillet
---> Orientation des prix à la production et à l'importation en juin
---> Climat des affaires dans la zone euro de juillet (par la Commission européenne)
Vendredi 30 juillet
---> Chômage en juin et inflation en juillet dans la zone euro
--->?PIB et indice du coût du travail aux USA

Page 2 sur 31
French (Fr)English (United Kingdom)

Parmi nos clients