Dimanche 26 Mars 2017
taille du texte
   
Jeudi, 05 Août 2010 10:59

Actualité 04/08/2010 France

Services et gestion 
Bon succès du CIF.- Le congé individuel de formation (CIF, qui permet de s'absenter de l'entreprise un an au maximum pour suivre une formation en étant rémunéré) connaît un succès grandissant, avec 40.907 demandes en 2008 (+6,5% annuels), dont 9.189 dossiers de CIF-CDD validés cette année là (+15,7% annuels). Il débouche sur des formations tangibles : 68% des bénéficiaires ont obtenu un diplôme d'Etat ou un titre homologué et 8% une qualification reconnue par les branches. Le CIF profite en outre bien aux salariés les moins qualifiés : 50,4% des bénéficiaires sont des employés/ouvriers, contre 8% des ingénieurs et cadres. Mais les moyens de financement pourraient commencer à manquer.(La Tribune)
Libérer l'accession à la propriété.- Dans une grande interview aux "Echos", Christine Lagarde promet d'optimiser les aides fiscales à l'accession à la propriété. Les outils existants -déductibilité des intérêts d'emprunt, Pass Foncier et prêt à taux zéro- seront fusionnés en un prêt à taux zéro universel, sans conditions de ressources mais réservé aux primo-accédants. L'aide favorisera les faibles revenus, les zones de tension en matière immobilière (zone A) et l'achat dans le neuf.(Les Echos page 3)
Tarifs de l'électricité.- L'Etat a notifié hier à la commission de régulation de l'énergie son projet d'arrêté sur une augmentation des prix de l'électricité, qui sera de +3% en moyenne pour les particuliers, +4% pour les TPE, +4,5% pour les PME et +5,5% pour les grandes entreprises. Le "Tartam" (tarif transitoire pour les clients ayant choisi de revenir au tarif réglementé après après un passage au tarif libre) augmentera de +0,6%.(Les Echos page 11 - Figaro page 19)
Tendances 
L'épargne française remonte aux sommets.- En 2009, le taux d'épargne des ménages français a progressé, de 15,4 à +16,2%, renouant avec les plus hauts des années 1980. La moyenne s'affiche à 15,1% en zone euro.(Figaro)
Affaires 
Sanofi abat ses cartes sur Genzyme.- Sanofi-Aventis aurait fait une offre de rachat à 69 dollars par action à Genzyme, ce qui valorise le groupe américain de biotechs à 18,4 milliards de dollars (14 milliards d'euros). Des tractations engagées naîtra une offre publique d'achat.(La Tribune - Les Echos page 13)
Last modified on Mardi, 30 Novembre 1999 01:00
French (Fr)English (United Kingdom)

Parmi nos clients