Dimanche 26 Mars 2017
taille du texte
   
Mardi, 03 Janvier 2012 10:46

L’App Store bien plus rentable que l’Android Market

Rate this item
(0 Votes)

Billet rédigé par Guillaume Favez. A 25 ans, passionné de high tech et plus particulièrement tout ce qui touche à la mobilité, Guillaume  est blogueur depuis 2007 sur bysus.fr et conseille des sociétés grâce à son expertise dans le domaine des mobiles et télécom. N’hésitez pas à le suivre sur Twitter : @bysus

D’après le rapport annuel publié par Distimo, Apple est largement devant Google au niveau des achats d’applications. Ce n’est guère une surprise et même Google l’a reconnu publiquement. L’App Store a produit quatre fois plus de revenus que l’Android Market en 2011, un chiffre qui semble assez crédible : l’App Store ne génère pas forcément beaucoup plus de téléchargements que l’Android Market mais ce dernier peine à vendre du contenu payant, que ce soit des applications payantes ou des achats In-App.

L’App Store bien plus rentable que l’Android Market

L’App Store iPhone rapporte presque 2 fois plus que l’App Store iPad qui lui même génère 2 fois plus de revenus que l’Android Market !

Nombre d’applications disponibles : iOS toujours devant Android

L’App Store bien plus rentable que l’Android Market

L’App Store d’Apple est toujours devant l’Android Market mais l’avance se réduit : en Janvier, Apple avait 150 000 applications d’avance sur Google et désormais, l’avance est réduite à moins de 80 000. En 2012, l’Android Market pourrait passer devant l’App Store. Évidemment, ces chiffres ne reflètent pas la qualité des applications et le nombre important de « clones » tant sur iOS qu’Android vide un peu ces chiffres de leur sens…

L’App Store bien plus rentable que l’Android Market

Vers Juin 2011, l’Android Market est passé devant l’App Store en nombre d’applications gratuites disponibles aux Etats-Unis. A priori, il n’y a pas de raison que cette tendance soit différente dans le reste du monde, mais la proportion varie certainement un peu d’un pays à l’autre.

Avec moins d’applications au total mais plus d’applications gratuites, il y en a évidemment moins de payantes chez Google qu’Apple. Par exemple, nulle trace d’un Angry Birds payant sur Android alors que cette application est la meilleure vente payante chez Apple ! Ca explique en partie les revenus inférieurs générés par Google. Bien sûr, l’argent généré par les stores ne repose pas seulement sur la vente d’application : la publicité dans les applications gratuites et les applications Freemium contribuent largement à ces revenus.

Freemium : 65% des revenus d’Android !

Le Freemium consiste à proposer une application gratuite avec du contenu payant, que ce soit pour débloquer des fonctions ou masquer la publicité. Ce modèle économique est présent sur de nombreux store et fonctionne bien : 50% des revenus générés par les 200 applications les plus populaires sur iPhone proviennent d’applications Freemium, avec des achats in-app. Sur Android, qui peine à vendre des applications payantes, ce taux est de 65% !

L’App Store bien plus rentable que l’Android Market

Pourtant, il semblerait que ces derniers mois le Freemium ait atteint ses limites : les revenus générés semblent stagner sur iPhone, voir même amorcer une légère baisse. Il conviendra de suivre de près ces chiffres pour vérifier qu’il ne s’agit pas d’une simple fluctuation temporaire.

L’App Store bien plus rentable que l’Android Market

D’autre part, certains éditeurs sont peut-être allés trop loin, comme GameLoft qui a modifié totalement le gameplay de certains de ses jeux pour s’adapter au Freemium. Dungeon Hunter 3 est un bon exemple puisque l’éditeur a remplacé les vastes mondes à explorer par de petits niveaux obligeant le joueur à réaliser des actions précises dans un ordre précis pour débloquer de nouveaux contenus payants… Face aux critiques sur l’App Store, l’éditeur est même revenu en arrière sur l’un de ses titres : Hero of Sparta II, vendu à la base 3.99€ est passé en Freemium (donc gratuit avec contenu payant) avec là aussi un important changement de gameplay. Suite à la multiplication des commentaires négatifs, Gameloft a remis à jour son application et repassé son prix à 3.99€ sans in-app purchase…

« Les graphismes sont superbes, la jouabilité est excellente, mais le gros problème vient du système de boutique qui pourrit tout le jeu. Pourquoi ne pas faire un vrai jeu payant au lieu de flinguer un jeu en le mettant gratuit ? ». On comprend facilement avec ces commentaires que le Freemium a ses limites…

La Chine est un marché majeur pour les stores

Le marché chinois représente 30% du total des téléchargements effectués sur l’App Store iPhone aux USA et en Chine et même 44% pour l’App Store iPad. Les téléchargements payants sont encore peu fréquents en Chine mais depuis que le paiement dans la monnaie locale a été introduit, les achats d’applications ont doublé.

L’App Store bien plus rentable que l’Android Market

C’est d’autant plus intéressant que pour les logiciels PC, le Chine est le paradis du piratage : le taux de copies illégales de Windows est l’un des plus élevé au monde. Visiblement sur les smartphone, les Chinois sont prêts à acheter leurs applications.
Distimo ne donne pas de chiffre sur Android en Chine mais l’on imagine aisément qu’avec ZTE et Huawei, deux importants constructeurs chinois très impliqués sur Android, l’OS de Google se développe rapidement.

Les applications les plus téléchargées en 2011

Un bilan sur les store ne serait pas complet sans un top des applications les plus téléchargées, même si en l’occurence on n’y apprend pas grand chose : Angry Birds, Facebook, Google Maps… Rien de bien nouveau comparé à 2010 ! Toutes plateformes confondues, qu’elles soient gratuites ou payantes, voici les 10 applications mobiles les plus téléchargées cette année :

  • Angry Birds : Android, iPad, iPhone, Symbian, Windows Phone. Plus de 500 millions de téléchargements.
  • Facebook : Android, Blackberry, iPad, iPhone, Symbian, Windows Phone. Plus de 350 millions d’utilisateurs mobiles, mais moins de téléchargements car l’application est embarquée par défaut sur de nombreux smartphones.
  • Skype : Android, Blackberry, iPhone, iPad, Symbian.
  • Angry Birds Rio : Android, iPhone, iPad, Symbian.
  • Google Maps : Android. Malgré son installation par défaut sur tous les terminaux Android, Maps se hisse à la 5ème place, grâce à de nombreuses mises à jour (batiments 3D, possibilité de mise en cache des cartes, etc.).
  • iBooks : iPhone et iPad. Malgré son installation par défaut sur l’iPad 2 et iPhone 4 et 4S, iBook est 6ème, signe que les utilisateurs d’autres iPhone et iPad l’ont téléchargée en masse.
  • Angry Birds Seasons : Android, iPad, iPhone, Symbian.
  • Fruit Ninja : Android, iPad, iPhone, Symbian, Windows Phone.
  • Talking Tom Cat : Android, iPad, iPhone.
  • Twitter : Android, iPhone, iPad, Blackberry, Windows Phone.

Authors:

French (Fr)English (United Kingdom)

logo-noemi

Parmi nos clients