Friday 03 July 2020
Font Size
   
Tuesday, 20 July 2010 09:38

Actualité 19/07/2010 Poitou-Charentes

RÉGION 
  Poitou-Charentes a un TER d'avance
10 nouvelles rames TER nouvelle génération équiperont le parc régional dans les prochaines années. En 6 ans, le trafic TER a progressé de 60% dans la région dopé par diverses offres tarifaires (+150% pour les abonnements trajet-domicile). (CO 17/07 p.2)

Attrait pour le camping
Les campings de la Vienne ont enregistré une hausse des nuitées de 3,3% en 2009 (289.645 contre 280.444 nuitées en 2008). La fréquentation touristique a progressé de 4% dans la Vienne en 2009 (hors zone Poitiers-Futuroscope), et de +15% en Charente, +9,1 en Charente-Maritime intérieure et +5,5% en Deux-Sèvres. (CP/NR86 p.2)

Les femmes premières victimes de la précarité
Selon une étude de l'Insee, 14% de la population de Poitou-Charentes vit sous le seuil de pauvreté, dont une femme seule sur cinq. Le seuil de pauvreté est de 908 euros mensuels par unité de consommation. La région se classe au 11e rang des régions les plus pauvres de France, et 32,6% des familles monoparentales se situent sous ce seuil de pauvreté dont 85% sont dirigées par des femmes seules (67% d'entre travaillent). Autre chiffre, la région se situe au 4e rang national pour la pauvreté des femmes seules. On ne dénombre que 37% de cadres féminins en Poitou-Charentes, et un tiers des femmes travaillant exercent dix professions au premier rang desquelles aides à domicile, secrétaires, assistantes maternelles. (CO p.2)

Charente 
  Ces déchets qui peuvent servir
J. Barbier, président du Pôle des éco-industries de Poitou-Charentes, était à La Couronne pour présenter un projet de mutualisation des déchets industriels qui peuvent être valorisés (ils peuvent notamment servir à Lafarge pour alimenter ses fours). Un logiciel développé par EDF permet de combiner les synergies sur les déchets entre entreprises. (CL 17/07 p.4)

Lafarge cède 11,2% d'une filiale
Lafarge vient de vendre 11,2% de sa filiale en Malaisie (LMCB dont il conserve cependant 51%). (Tribune p.9)

Cormenier en liquidation
Cormenier à Saint-Claud (charpentes en bois) a été placée en liquidation, avec 3 mois de poursuite d'activité. Une piste de reprise par les salariés serait à l'étude. (CL 17/07 p.20)

Débrayage chez Lippi
Des salariés de Lippi (clôtures, Mouthiers-sur-Boëme) ont débrayé une heure vendredi, inquiets quant à l'organisation du travail. Un accord a été trouvé dans l'après-midi avec la direction. (CL 17/07 p.5)

Tigobo Animation arrive
Le studio Tigobo Animation vient de s'installer à la pépinière de l'image Magelis (Angoulême). Il a été fondé par deux anciens étudiants de l'Emca. (CL 17/07 p.8, SO16 17/07 p.20)

Pôle régional des métiers d'art
Le pôle régional des métiers d'art compte quelques créateurs charentais, comme Florence Margerit (styliste), Auré Li (styliste plasticienne), Eric Jousseaume (styliste) ou Maryse Bonifet (couturière). (CL 17/07 p.12)

Nouveau directeur aux Galeries Lafayette
R. Cohen quitte la direction des Galeries Lafayette d'Angoulême. Il sera remplacé par J.-L.. Locatelli. A Cognac, T. Mendjel a ouvert un restaurant de spécialités algériennes. A Brossac, G. Zauzère et C. Bellet, électriciens, ont créé leur entreprise. A Baignes, V. Falrey a repris la boulangerie rue du Champ-de-Foire. A Jarnac, une nouvelle équipe est installée chez Expertise et conseil. (CL 17/07 pp.8-14-17-18, SO16 p.18)

Panneaux photovoltaïques à Angoulême : l'opposition critique
L'opposition municipale angoumoisine critique l'annonce la semaine dernière par la majorité d'un appel à projet pour l'équipement des toits des écoles par des panneaux photovoltaïques. Selon l'élu UMP Xavier Bonnefont, bon nombre de toits ne sont pas adaptés. «D'autres sont situés en ZPPAUP (zones de protection du patrimoine) où les projets risques d'être retoqués par l'architecte des Bâtiments de France, à cause d'un règlement trop contraignant, comme on l'avait dit au moment de son adoption». (CL 17/07 p.10)

Voie verte Angoulême-Cognac
Michel Boutant, président du conseil général de Charente, veut relancer le projet de voie verte le long de la Charente entre Angoulême et Cognac. Pour le moment, cette voie s'arrête à Nersac, au moulin de Fleurac. Elle devrait s'étendre sur 70km à l'horizon 2014, et être logiquement interdite à tous les véhicules à moteur. (CL p.3)

ORU à Basseau-La Grande-Garenne
A Angoulême, l'opération de renouvellement urbain est lancée à Basseau et La Grande-Garenne. Elle doit se terminer en décembre 2013. (CL p.5)

Eglisé rénovée à Charmant
A Charmant, la municipalité a choisi de rénover l'église Notre-Dame pour 180.000 euros. (CL p.13)

Charente-Maritime 
  Le Clapotis en rénovation
Le voilier «Le Clapotis», un sloop baliseur, est en cours de rénovation à la société oléronnaise Chantier du bois marin. (SO17 17/07 p.22)

Un nom pour l'ex-bâtiment Zodiac
A Rochefort, un employé de la Sogerma a trouvé un nom pour l'ancien bâtiment de Zodiac, désormais occupé par l'entreprise aéronautique. L'ex-Zodiac devient donc «Le Vauban» et ses deux ateliers se nommeront «Liédot» et «Louvois». (SO17 17/07)

Francofolies : légère baisse
Les 26e Francofolies de La Rochelle ont attiré 77.000 spectateurs cette année, contre 80.000 en 2009. (CL p.4, SO17 p.14)

Le glamping se développe
Le nouveau concept glamping, contraction de glamour-camping, se développe dans le département. L'été 2010 devrait connaître une fréquentation convenable par rapport à 2009. En revanche, l'absence de touristes étrangers pénalise l'hôtellerie traditionnelle. Suite à Xynthia, 4 campings n'ont pas rouvert (soit un manque de 900 lits). (SO17 147/07 p.15)

Nouvelle directrice à Azureva
Le centre de vacances Azureva de Fouras (capacité d'accueil : 691 personnes) a une nouvelle directrice : Josette Conesa. Le cinéma de Pons «Le Vauban» subit d'importants travaux de rénovation (pour un montant de 100.000 euros) qui seront achevés fin septembre. Deborah Weider-Pierrat vient d'ouvrir la boutique «Bien en selle» (équitation) à St-Jean-d'Angély. (SO17 17/07 p.20, SO17 pp.20-20a)

L'Etat cède ses biens
A Saintes, l'Etat vend un immeuble rue de l'Arc de triomphe (mise à prix : 180.000 euros). (SO17 17/07 p.17)

Renouvellement urbain à Saintes
A Saintes, l'Agence nationale de la rénovation urbaine a approuvé le programme de rénovation urbaine de Saintes. 89 millions d'euros doivent être engagés pour notamment réhabiliter 1.309 logements. (SO16 p.24)

PLU pas validé à Meschers
Les services de l'Etat n'ont pas validé le PLU, plan local d'urbanisme, de la commune de Meschers. La communauté d'agglomération de Royan Atlantique, le conseil général, la chambre d'agriculture avaient pourtant donné leur feu vert. (SO17 p.20)

Vaux-sur-Mer ambitieuse
La cité balnéaire de Vaux-sur-Mer a entrepris les démarches pour devenir station de tourisme. (SO17 17/07 p.19)

Deux-Sèvres 
  Tiper lancé
Lancé il y a six ans, le projet Tiper à Thouars entre dans sa phase concrète. Le projet le plus avancé est celui de l'usine de méthanisation pour une production de 2 MW par an, revendus à EDF, l'investissement se monte à 12 millions d'euros. Autre projet, celui de la plus grande centrale photovoltaïque de France de SolarVoltaïc ; le projet doit voir le jour fin 2011 et générer 25 MW par an. Dès la fin de cette année, Sillia Energie transfèrera une partie de sa production de cellules photovoltaïques à Thouars. Le projet éolien est lui plus à la traîne en raison de difficultés administratives. Dans la foulée de ce premier programme, un Tiper 2 sort des cartons : création d'un centre national de formation aux technologies solaires à Thouars. (CO 17/07 p.13)

Révolution culturelle à la Maif
La direction de la Maif souhaite dénoncer au cours d'un prochain CE les accords de 1997 sur les salaires avec avancement à l'ancienneté, modèle que la Maif est la dernière à appliquer à Niort. (NR79 17/07 p.19)

Solia liquidée
La société Solia, émanation du groupe Esyo de Thouars, électricité, plomberie, maçonnerie, a été placée en liquidation par le tribunal de commerce de Niort. Le site thouarsais va donc fermer et ses 30 salariés seront licenciés. Ces derniers avaient proposé de créer une SCOP, mais le projet a capoté. (NR79 17/07 p.21)

Etlamobil reprise par des salariés
En redressement depuis un an, Etalmobil de Châtillon-sur-Thouet a été reprise par D. et M. Prud'hom, un ancien salarié de l'entreprise, soutenu par les salariés actuels. Le projet du couple Prud'hom ne prévoit que 2 licenciements sur 41 et propose la consolidation du marché français avec de nouveaux produits pour 2011. (NR79 17/07 p.25)

La CAPEB veut garder la TVA à 5,5%
A l'occasion d'une visite du président national de la CAPEB en Deux-Sèvres, ce dernier a déclaré son hostilité à une remise en cause de la TVA à 5,5% sur les travaux intérieurs, estimant que cette mesure avait été créatrice d'emploi. (CO 17/07 p.2)

La musique coûte trop cher
G. Fahier, patron d'un bar-discothèque du bressuirais estime trop chers les droits de diffusion de la musique qu'il doit régler pour ses deux établissements (4,39% de son chiffre d'affaires pour chacune de ses deux activités). Sylvie Pétorin installée au Petit-Breuil de Mauzé-sur-le-Mignon vient de lancer un site internet de vente de produits biologiques (hors produits frais et alimentaires) : legrandmagasinbio.com. (CO 17/07 p.2, CO p.2)

Delta Sèvre Argent va étendre son parc économique de la Gare
Delta Sèvre Argent souhaite développer le parc économique de la Gare à St-Aubin-de-Baubigné en achetant des terrains, si nécessaire en expropriant les propriétaires concernés. Le parc de la Gondromière à Cerizay sera agrandi à 69.149 m² pour répondre aux besoins de la CAVAC qui souhaite s'y installer et le parc économique du Vivier de St-Pierre-des-Echaubrognes cède deux parcelles à la société Glassver. (CO 17/07 p.10, NR79 17/07 p.20)

Zone d'activités agrandie pour l'entreprise de mécano-soudure
La CdC Terre de Sèvre va emprunter 1,6 million d'euros pour construire un nouveau bâtiment sur la zone d'activités près de Laséris où doit s'installer une entreprise vendéenne de mécano-soudure qui remboursera sous forme de crédit-bail de 15 ans. (NR79 17/07 p.19)

Future gendarmerie du St-Varentais
La CdeC du St-Varentais lance un appel d'offres pour la construction de la future gendarmerie de St-Varent pour un montant global de 1,4 million d'euros. (NR79 17/07 p.24)

Six anciens logements vendus à Secondigny
Seondigny vend à un acquéreur privé les six anciens logements de la gendarmerie pour 260.000 euros. (CO p.10)

Vienne 
  Inquiétudes à la Fonderie Alu
A la Fonderie du Poitou Alu à Ingrandes, l'année 2010 devrait être correcte avec du travail pour les 520 salariés, si ce n'est une période de chômage technique probable en fin d'année. Les perspectives sont moins réjouissantes pour 2011. Une partie de la commande de culasses pourrait être perdue. (CP/NR86 p.11)

Des colombages venus de Lussac
La scierie Jacquet de Lussac-les-Châteaux réalise les colombages en chêne d'une demeure poitevine du XVe siècle. (CP/NR86 p.15)

Françoise Andrès distinguée
F. Andrès, PDG de l'imprimerie Richard-Laleu à Iteuil a été promue au rang de chevalier dans l'ordre national de la Légion d'honneur. (CP/NR86 17/07 p.6)

La Mutuelle équipe les gendarmes
La Mutuelle de Poitiers Assurance a remis à la gendarmerie du matériel pour des opérations de prévention routière, pour un montant de 23.000 euros (curvomètres, ordinateurs portables, éthylotests?). (CP/NR86 17/07 p.4)

Dossiers militaires à ranger
A Poitiers, les archives militaires du bureau du service national doivent avoir quitté la ville d'ici 2012. Un million de dossiers doivent rejoindre le bureau central de Pau. (CP/NR86 17/07 p.16)

Rencontre avec les patrons pour l'emploi
A Chauvigny, la Mission locale d'insertion a réuni des chefs d'entreprise pour présenter les actions en faveur de l'accès à l'emploi. Les Missions locales rurales de centre et Sud-Vienne ont soutenu en 2009 le parrainage de 48 jeunes pour leur placement en entreprise, comme notamment dans l'entreprise Boutillet de Chauvigny. ((CP/NR86 17/07 p.28, CP/NR86 p.5)

Logement témoin de Sipéa
A Poitiers, dans le quartier St-Cyprien, Sipéa a créé un logement témoin, où il présente notamment des équipements innovants de GrDF. La buvette du centre aquatique de la Pépinière a rouvert. A Fontaine-le-Comte, la boulangerie s'appelle désormais «Les Gourmandises de Mary». (CP/NR86 17/07 pp.17-18)

Mirebeau change ses canalisations d'eau potable
A Mirebeau, des canalisations d'eau potable sont actuellement en cours de remplacement. Le coût des travaux est de 200.000 euros HT non subventionnés. (CP/NR86 17/07 p.21)

Mini-stadium à Coussay-les-Bois
Le mini-stadium de Coussay-les-Bois a été inauguré : il a coûté 38.722 euros. (CP/NR86 17/07 p.24)

Le viaduc de Saint-Benoît rouvert
A Saint-Benoît, le viaduc a été rénové et rouvert. Les travaux ont été réalisés en deux tranches : 196.283 euros TTC et 178.525 euros TTC. (CP/NR86 p.9)
Last modified on Tuesday, 30 November 1999 01:00
French (Fr)English (United Kingdom)

Parmi nos clients

mobileporn