Friday 14 August 2020
Font Size
   
Thursday, 11 August 2011 09:00

France La santé de Chirac inquiète ses fans

France La santé de Chirac inquiète ses fans

«Chacun l'a noté, le président est plus fatigué qu'il y a quelques mois», confirme son entourage, cité par «France Soir». Dimanche, lors de sa première sortie publique lors de son passage à Saint-Tropez, Jacques Chirac (79 ans, en novembre) est apparu en petite forme.

Presque porté par Maryvonne Pinault, l'épouse du milliardaire breton François Pinault, et son garde du corps, l'ancien président de la France (17 mai 1995 – 16 mai 2007) s'est autorisé une sortie d'une trentaine de minutes chez Sénéquier, un de ses cafés préférés de St-Trop’, comme en témoigne une prise de vue publiée par «Nice Matin». Au poignet droit, il arborait une attelle, séquelle d’une probable chute.

«On ne l'avait jamais vu aussi affaibli»

Les signes de fatigue qu'il a laissé transparaître ont peiné bon nombre de badauds. «Ça fait toujours plaisir de revoir une personnalité importante de l'Histoire française, mais on ne l'avait jamais vu aussi affaibli», a commenté un vacancier, habitué à croiser, tous les étés, Jacques Chirac sur les quais tropéziens.

Les photos de Jacques Chirac montrent aussi que son plissement dubitatif des lèvres est devenu un tic, comme chez beaucoup de personnes âgées qui perdent un peu les pédales, observe un
blogueur.

«Des hauts et des bas»

Mardi, Jacques Chirac a semblé afficher une meilleure forme. Il est retourné dans le même bistrot pour siroter une «tomate», son cocktail préféré fait à base de pastis et de grenadine, poursuit «France Soir». L'ancien maire de Paris (20 mars 1977 – 16 mai 1995) s'est ensuite rendu au Club 55, un restaurant branché de la plage de Pampelonne, où il a dégusté une bonne assiette de moules marinières accompagnée d'une bière Corona, précise «France Soir».

Une certaine versatilité qui fait dire à «France Soir» qu'il y a «des jours sans et d’autres avec. Mais, globalement, depuis le début de l’été, Jacques Chirac semble bel et bien diminué physiquement. Les séquelles de son AVC et le poids de ses 78 ans le rendent de plus en plus vulnérable».

Il n'aurait pas la maladie d'Alzheimer

Le mois passé, dans le département de la Corrèze, où il a séjourné plus de trois semaines avec Bernadette Chirac, Jacques Chirac a, de la même manière, alterné les moments de grande forme et ceux plus en demi-teinte. Si l’état de santé de l’ex-président est autant observé à la loupe, c’est qu’il pourrait changer la donne du procès des emplois fictifs à la Mairie de Paris fixé entre le 5 et 23 septembre, conclut «France Soir».

«Sa plaisanterie corrézienne («Je vote Hollande») avait parfois été interprétée comme un signe de sénilité. Chirac n'est pas, affirment sa femme et ses fidèles, atteint d'Alzheimer. Mais, après 50 ans de combats et de responsabilités et à l'approche de ses 79 ans (le 29 novembre), il est sourd d'une oreille et fatigué». souligne, de son côté, «Le Télégramme».

L'essentiel Online / (gco)

Authors:

Last modified on Tuesday, 30 November 1999 01:00
French (Fr)English (United Kingdom)

Parmi nos clients

mobileporn