Jeudi 20 Juillet 2017
taille du texte
   
Jeudi, 29 Juillet 2010 08:16

Actualité 28/07/2010 France

Revue de presse...
Services et gestion 
La réforme des retraites va coûter à l'Unédic.- En retardant le basculement à la retraite de 18.000 personnes par an, le report de l'âge légal de départ en retraite à 62 ans va coûter 200 millions par an à l'assurance chômage, selon le Pôle emploi.(Echos)
Divine surprise sur les dépenses santé.- Les dépenses d'assurance-maladie pour les soins de ville (hors hôpital) n'ont progressé que de 2,7% au premier semestre, chiffre inférieur aux objectifs de 2,8% qui étaient fixés. Mais ceci n'empêchera paradoxalement pas le déficit de battre un nouveau record cette année à 13,1 milliard.(Echos)
Redéploiement vert des crédits.- Le plan stratégique «vers une économie verte et durable» examiné hier par une dizaine de ministres ne prévoit pas de nouveaux crédits mais un redéploiement «vert» des crédits existants, dans le sens de l'écologie mais aussi du social avec par exemple un effort accru pour que les entreprises de plus de 20 salariés atteignent le seuil de 6% d'employés handicapés.(Tribune)
Les avocats deviennent volages.- Les avocats sont de moins en moins fidèles à leurs cabinets : 114 associés ont changé de cabinet pour le seul premier trimestre (+41% sur un an). Parfois, ce sont des équipes entières qui partent. Cette nouvelle tendance oblige les cabinets à repenser leurs organisations.(Echos)
Voyages d'affaires plus serrés.- Les professionnels décèlent une reprise des voyages d'affaires, mais sur des bases économes : recours au low-cost, aux réservations en ligne, diminution des séminaires et réunions de motivation, etc.(Echos)
Tendances 
Le chômage de longue durée augmente.- Le nombre de demandeurs d'emploi a baissé de 8.600 en juin (-0,3%) ramenant la hausse depuis le début de l'année à 46.000. Mais, alors que le nombre de chômeurs de moins de 25 ans n'augmente que de 2,5% sur un an, celui des 50 ans et plus progresse de 17,9%. Et surtout le chômage de longue durée bondit de 29%.(Echos, Figaro, Tribune)
Les grands patrons US battent des records.- Les grands patrons US battent des records en matière de rémunérations : 1,8 milliard de dollars sur 10 ans pour Larry Ellisson (Oracle, dont la capitalisation a été multipliée par trois), mais «seulement» 748 millions pour Steve Jobs (Apple : valorisation multipliée par douze...). Barry Diller (IAC/interactive et Expedia.com) est à 1,14 milliard. Artisan de la faillite de Lehman Brothers, Dick Fuld a quand même gagné 457 millions, preuve que les rémunérations basées sur des objectifs à court terme ont encouragé les prises de risques excessives.(Figaro, Echos, Tribune)
L'Inde lutte contre l'inflation.- Pour lutter contre une inflation à 10%, l'Inde, dont le PIB va progresser de 9,4% cette année, a relevé ses taux d'intérêt à 5,75% (+ 25 points de base, quatrième hausse de l'année).(Echos, Figaro, Tribune)
Affaires 
Marée noire ruineuse pour BP.- En même temps que la désignation de l'Americain Bob Dudley pour remplacer Tony Hayward, BP a provisionné 32 milliards de dollars pour les conséquences de la marée noire dans le golfe du Mexique.(Echos, Figaro, Tribune)
Areva sommé de s'entendre avec EDF.- A la demande de l'Elysée, EDF va prendre une participation dans Areva et se voit ainsi confirmé comme chef de file de la filière nucléaire française.(Echos, Figaro, Tribune)
Crédit Mutuel dans la banque Casino.- Crédit Mutuel CIC prend 50% de la banque Casino.(Echos, Figaro, Tribune)
Smartphones libéralisés.- Alors que le déverrouillage des smartphones et maintenant légal aux Etats-Unis, les sénateurs français ont déposé une proposition de loi visant à faciliter et à rendre gratuit le déverrouillage en France. Par ailleurs 24 opérateurs mobiles s'unissent dans une WAC (wholesale Application Community) pour proposer des «app stores» d'applications smartphones sur tous les smartphones, iPhone, mais aussi autres.(Figaro, Echos)
L'info
Le CIF ouvre des perspectives professionnelles
Deux études réalisées par des Fongecif régionaux montrent que le CIF (congé individuel de formation) ouvre de réelles perspectives professionnelles (Echos 27/07). La première étude, sur 4.000 salariés, montre un fort regain de mobilité : 72% des personnes ayant suivi un CIF ont changé de situation deux ans après. Pour les trois quarts, cette évolution a été dans le sens souhaité. La deuxième étude montre que le CIF est accessible à des personnes ayant habituellement peu accès aux formations dans l'entreprise. La moitié des CIF est concentrée sur 5 métiers : chauffeur-livreur, secrétaire-assistant, ouvrier, magasinier ou manu­tentionnaire. 52% portent sur l'apprentissage de 3 métiers : 25% conducteur routier, 17% « santé et travail social », 10% bâtiment en second oeuvre.

Le débat
Le devoir d'optimisme
Dans «Les Echos» du 23 juillet, Georges Pauget, ancien directeur général du Crédit Agricole SA propose, sans le nommer, un devoir de vacances utile : un devoir d'optimisme.?Le pessimisme plaît, regrette-il en dénonçant les «demi-vérités et les analyses lapidaires» qui finissent par caricaturer la réalité.?Il propose un «autre regard».?Quelques exemples.?La Grèce, c'est vrai, traverse une passe difficile sur le plan financier.?Mais la Californie aussi, qui a dû faire voter des augmentations d'im­pôts par référendum.?On n'en déduit pas que la Californie va mettre le dollar en péril et pourtant elle pèse beaucoup plus lourd dans l'économie US que la Grèce dans la zone euro ! La zone euro souffre, c'est vrai, de multiples défauts par rapport aux théories parfaites des universitaires.?Mais cette théorie est restée dans les livres.?Et l'euro, lui, il tient toujours... Le fait que la BCE rachète un peu de dette de pays européens suscite l'ire des puristes.?Pourtant ceux-ci ne disent rien contre la Fed qui fait la même chose depuis un an sous ce que les mêmes puristes qualifient simplement de «politique monétaire accommodante»! Pourquoi, se demande G.?Pauget, de telles incohérences dans les analyses? Pourquoi l'Europe accepte-t-elle cette forme de dictature des idées sur la «bonne économie»??Sans doute parce qu'elle ne parle pas d'une même voix.?Soyons un peu plus européens, conclut G.?Pauget.?Et tout ira mieux...

En Ligne
Logidoc automatise le courrier
Logidoc Solutions, créé en 2005 à Limoges, a mis au point la solution "Bee Post" pour gérer le courrier, à l'unité ou en nombre, de manière automatique. Une imprimante virtuelle est installée sur chaque poste de travail et le courrier est dirigé automatiquement vers une usine où il est traité industriellement (imprimé, mis sous plis, oblitéré et envoyé, avec suivi des retours). Le coût de traitement est ainsi réduit de 30% L'entreprise, qui traite 80.000 courriers/jour, qui a déjà industrialisé la Poste belge vient de lancer une offre 100% dématérialisée qui génère 70% d'économies.

Le «green IT» gagne du terrain
Selon le cabinet américain spécialisé Forrester, 60% des entreprises (contre 25% il y a un an) prennent en compte prennent en compte l'aspect environnemental dans le choix de leur matériel informatique et préfèrent le «green IT»
Last modified on Mardi, 30 Novembre 1999 01:00
French (Fr)English (United Kingdom)

Parmi nos clients