Jeudi 18 Octobre 2018
taille du texte
   
Vendredi, 02 Juillet 2010 14:53

Actualité 02/07/2010 Poitou-Charentes

Heuliez : nouveaux patrons sur site
Edwin Khol, financier du projet allemand de ConEnergy, était hier à Cerizay pour y rencontrer les salariés d'Heuliez. Spécialiste de la distribution pharmaceutique et du soin à domicile, Khol emploie 1.400 salariés et réalise 900 millions d'euros de chiffre d'affaires. Son patron croit en la nécessaire mobilité électrique. Il injecte 10 millions d'euros dans Heuliez et envisage d'acheter plusieurs centaines de Mia ajoutant que s'il faut plus de cash, ce n'est pas un problème. La production en série débuterait en principe le 1er juin 2011. Cette visite rassure les élus toujours mobilisés pour les 149 salariés qui vont perdre leur emploi. (CO p.3, NR79 p.3)

Joubert joue la carte du bois certifié
Le groupe Joubert, spécialiste du contreplaqué basé à Auge-Saint-Médard (Charente) mais présent aussi à St-Jean-d'Angély (Charente-Maritime) est implanté au Gabon depuis 8 ans, avec une usine de 1ère transformation créée en partenariat avec le forestier local CBG. Cela lui permet de contourner l'interdiction du gouvernement gabonais d'exporter du bois en grumes au profit de la transformation locale. 60% de sa production est exportée en Europe et aux Etats-Unis. Il a investi dans des presses high-tech lui permettant une capacité totale de production de 80.000m3 par an. Proposant des produits écolo-responsables, Joubert emploie 400 personnes pour un chiffre d'affaires de 65 millions d'euros. (La Tribune p.21)

RÉGION 
  Schneider au Turkménistan
Schneider Electric a remporté un contrat d'1,3 milliard d'euros pour la rénovation du réseau électrique d'Achgabat, capitale du Turkménistan, ancienne république soviétique d'Asie centrale. (Tribune p.9)

La TV en numérique le 18/10
La TNT remplacera définitivement le 18/10 la diffusion analogique des chaînes de TV. Les foyers non encore équipés devront changer leur matériel de réception. (CL p.3)

Charente 
  Emerson sur les onduleurs
Avec le retrait de l'offre de son concurrent ABB, le groupe américain d'équipement électrique Emerson (propriétaire de Leroy-Somer, présent en Charente) a remporté le rachat du Britannique Chloride pour 997 millions de livres (1,2 milliard d'euros). Emerson va ainsi se renforcer dans le domaine des onduleurs, en concurrence directe avec Schneider Electric. (Echos p.19, Tribune p.18)

Avocats et tribunal de commerce
Président du tribunal de commerce d'Angoulême et bâtonnière du barreau de la Charente ont signé une charte de bonnes pratiques, signifiant la volonté du tribunal de commerce d'entrer dans une nouvelle ère, plus au service du justiciable. (CL p.4)

Filière image
Une trentaine de nouveaux diplômés de l'Ecole supérieure de l'image exposent leurs oeuvres dans l'immeuble Castro. Fabriqué à Angoulême chez 2 Minutes, le long-métrage d'animation «Allez Raconte !» sera projeté en avant-première à la CIBDI le 6/07 à 18h45. Les places de la séance au festival du film francophone d'Angoulême passent de 1 à 2 euros, pour équilibrer un budget lâché par la Région. L'IUT d'Angoulême investit 1,2 million d'euros pour une formation à l'écoconception. (CL p.8, SO16 pp.13 et 20)

Chambre des métiers ravalée
La chambre des métiers à Angoulême, qui restaure ses finances en 2010, lancera en septembre le ravalement de ses façades (41.853 euros). (CL p.8)

Entrepreneurs en Sud Charente
Thierry Chauvin, transporteur à St-Médard-de-Barbezieux, succède à Frédéric Mercier (tonnellerie à Barbezieux) à la tête du club des entrepreneurs des 3B. La priorité : organiser les chantiers liés à la LGV. (CL p.18, SO16 p.25)

Travail des handicapés
La FNATH tient des permanences les mercredis de juillet de 10 à 12 heures. Rens. : 05.46.41.24.85. (CL p.10)

Commerces
Comme ses homologues, le «Restaumarché» de Champniers est devenu «Poivre Rouge». A La Couronne Alicia Pagnoux ouvre son salon de coiffure. A Luxé, Claude Renou vient de reprendre le camping des Saules qu'il relance à l'année. (CL pp.8, 37, SO16 p.22)

Angoulême face aux emprunts toxiques
51% de la dette d'Angoulême, soit 40,75 millions d'euros, sont constitués d'emprunts «toxiques» contractés sous l'ère Mottet, indexés sur des devises étrangères. La nouvelle municipalité a réussi à gagner un peu de temps : les emprunts indexés sur le yen, qui devaient être réévalués au 1er juillet, sont gelés en attendant une réunion en septembre avec le directeur régional de Dexia. Rien qu'avec les emprunts basés sur le yen, le surcoût pourrait être de 500.000 euros annuels estime Angoulême. D'autres villes sont dans ce cas, comme La Couronne. (CL p.7)

Rénovation immobilière à Angoulême
Les façades des bâtiments de la résidence du Mas de la Pierre-Levée, à Angoulême-Ma Campagne face au Lisa, sont en cours d'être changées avec isolation par l'extérieur mise en place (1,4 million pour 168 logements), actuellement le plus gros chantier immobilier privé de la région. (CL p.9)

Revitalisation de Horte-et-Tardoire
Le Pays Horte-et-Tardoire est éligible au fonds national de revitalisation des territoires, à hauteur de 1 million d'euros. Prenant la forme de prêts sans garantie aux projets de développement ou de reprise d'entreprises de 10 à 5.000 salariés, le FNRT échappait jusque là au département de la Charente. (CL p.5)

Snack à la base de loisirs de Cognac
La CdC de Cognac a finalement bouclé le financement de son projet de snack à la base de plein air, qui devrait être opérationnel pour la saison 2011. Les comptes de la collectivité sont équilibrés, avec en 2010 29,4 millions de dépenses et 35,3 millions de recettes. (CL p.15)

Militaires formés à l'écoconduite
Chargé de mission «prévention et sécurité routière» aux Armées, Dominique Lemarquand était hier dans les casernes angoumoisines pour sensibiliser les personnels à l'écoconduite. (CL p.5, SO16 p.15)

Charente-Maritime 
  Xynthia impacte la saison
Interrogé par «Les Echos» au sujet de la saison touristique, un représentant de l'office de tourisme de La Rochelle espère rattraper son retard en termes de fréquentation. La crise, mais aussi Xynthia, ont fait diminuer les réservations touristiques. Poitou-Charentes a compté 11,2 millions de touristes en 2009. (Echos p.6)

Criées décriées
Le modèle française de commercialisation des produits de la mer, par enchères via les 38 criées du pays, semble dépassé pour de nombreux observateurs qui mettent en avant le déficit chronique de ces organes (comme à La Rochelle). Alors que la grande distribution est en embuscade, certaines exigences de proximité et d'accès au marché pour tous les pêcheurs et mareyeurs (y compris les petits) ont empêché jusqu'ici la disparition des criées. Mais confrontée aux fermetures de certaines, la filière va devoir trouver une solution. (SO p.10)

IDTGV à La Rochelle
Le système de réservation en ligne IDTGV sera opérationnel à partir du 4 juillet à La Rochelle. (SO17 p.20)

Jeune chambre sur le sable
La jeune chambre économique de La Rochelle va procéder ce week-end au nettoyage des plages de l'île d'Aix. (SO17 p.19)

Terrasses rochelaises
Arguant des problèmes de sécurité, La Rochelle veut interdire l'usage des parasols sur les terrasses des cafés du Quai Duperré (amende de 1.500 euros et de 3000 ? en cas de récidive). Les cafetiers sont furieux et rencontreront l'élue responsable lundi. (SO17 p.19)

Services à la personne
J. Bergin et C. Plassais vient de créer leur entreprise d'aide à la personne (franchisée Axeo Services). (SO17 p.20)

Domaines généreux à Aix
Le maire de l'île d'Aix craint une inflation des prix de l'immobilier après que les Domaines aient évalué fort cher deux maisons classées en zone noire suite à Xynthia. Les offres de l'Etat oscillent entre 420.000 et 1,1 million d'euros. (SO p.7)

Charron aux urnes
Suite à la démission du maire de Charron, Jean-François Faget, de nouvelles élections municipales auront lieu les 5 et 12 septembre. (SO17 p.13)

Deux-Sèvres 
  Banlier candidat à sa succession
J.-M. Banlier est candidat à sa propre succession à la présidence de la chambre des métiers. Lors de sa dernière mandature, la CMA a formé 8.500 jeunes, accompagné 5.000 porteurs de projet et 600 chefs d'entreprises en difficulté et investi 5 millions d'euros dans la formation. Par ailleurs après avoir perdu 662 emplois en 2009, l'artisanat deux-sévrien en a recréé 150 au premier semestre 2010. Seul point noir selon J.-M. Banlier, le vrai-faux succès du statut d'auto-entrepreneur : 777 dans le département. (CO p.3, NR79 p.4)

Logis de France au-delà des régions
Le guide des Logis de France Poitou-Charentes n'existe plus : Vendée, Deux-Sèvres et Charente-Maritime viennent de publier à 20.000 exemplaires un guide des Logis Atlantique (97 établissements). Par ailleurs, les Logis travaillent sur les nouvelles normes d'accessibilité et de sécurité et ont finalisé un partenariat avec le Crédit Mutuel. (NR79 p.16)

Prisonniers en atelier mieux encadrés
Avec l'ouverture de 108m² d'ateliers, les détenus niortais travaillent désormais mieux encadrés, notamment sur les horaires. Ils fabriquent des brosses pour portiques de lavage de voitures pour la société MBMP à Champdeniers. (CO p.2, NR79 p.10)

Domaines généreux à Aix
Le maire de l'île d'Aix craint une inflation des prix de l'immobilier après que les Domaines aient évalué fort cher deux maisons classées en zone noire suite à Xynthia. Les offres de l'Etat oscillent entre 420.000 et 1,1 million d'euros. (SO p.7)

Charron aux urnes
Suite à la démission du maire de Charron, Jean-François Faget, de nouvelles élections municipales auront lieu les 5 et 12 septembre. (SO17 p.13)

Village-golf et cabinets médicaux à Bressuire
Bressuire donne son feu vert à la poursuite des études pour la création d'un village-golf (250 à 300 maisons implantées sur un parcours 18 trous installé sur 120 ha pour un investissement global estimé à 14 millions d'euros). Par ailleurs, Bressuire va louer les locaux de l'ancien tribunal de commerce pour y installer cinq cabinets médicaux. (CO p.9, NR79 pp.24, 25)

Vienne 
  Promesses ténues
«CP/NR86» reviennent sur les promesses non tenues par les politiques, de l'emblématique pôle MTA, qui devait créer 1.800 emplois d'ici 2008 puis 5.000 emplois avant de disparaître en n'en ayant créé que 6, à la vente du Futuroscope à la Chine, qui devait rapporter 12 millions de dollars au Département, en passant par le venue d'Avestor à Châtellerault qui devait créer 600 emplois et qui n'est jamais venu. (CP/NR86 p.2)

Compagnie des Alpes refinancée
La Compagnie des Alpes, qui s'intéresse au Futuroscope, a annoncé hier avoir finalisé la mise en place de son refinancement bancaire. Le nouveau crédit syndiqué se compose d'un prêt à terme amortissable de 5 ans de 300 millions d'euros et d'un crédit renouvelable de 5 ans de 250 millions. (Echos p.25)

Téléperformance supprime 830 postes
Teleperformance (centres d'appel) a annoncé un plan de restructuration en France, avec la suppression de 830 emplois. Les centres de Marseille, Pantin, Rennes et Tours seront fermés. Des centres vont être fusionnés. Téléperformance a enregistré une perte de 36 millions d'euros en 2009. (Echos p.25, Tribune p.15, Figaro p.22)

Chômage à Châtelleraut
Pour la 1ère fois depuis 2008, le chômage baisse à Châtellerault, à 3.314 chômeurs en avril (-2,2% annuels). (CP/NR86 p.22)

Commerces
La Roche-Posay organise un grand marché nocturne le 7/07 place de la République à partir de 17 heures. (CP/NR86 p.3)
Last modified on Mardi, 30 Novembre 1999 01:00
French (Fr)English (United Kingdom)

Parmi nos clients