Dimanche 13 Octobre 2019
taille du texte
   
Jeudi, 08 Septembre 2011 08:00

iPhone 5 : quand les chasseurs de scoops pètent les plombs et finissent… dans une assiette de sushi

Rate this item
(0 Votes)

La chasse au scoop autour des nouvelles versions de l’iPhone existe depuis que les premières rumeurs d’un smartphone ont commencé à courir fin 2006. Et le phénomène n’a cessé de s’amplifier avec l’annonce et la présentation du premier iPhone par Steve Jobs en janvier 2007.

Certains blogs en ont d’ailleurs pratiquement fait leur fonds de commerce, et on pourrait déjà probablement publier une encyclopédie reliée en 10 tomes rien qu’avec la littérature disponible sur le web avec le seul tag « iPhone 5 » (ajoutez cet article à l’index).

Le truc, c’est que cette fois, Apple, qui est déjà champion du monde du buzz maîtrisé et du secret bien gardé (ou juste fuité comme il faut) a pour le moment, semble-t-il, réalisé un sans faute. Pas d’iPhone oublié dans un bar (quoique ?), pas de croquis échappés d’un obscur sous-traitant asiatique, pas de jeune homme en métro dans la région de San Francisco avec le précieux en main. Rien, nib, que dalle.

Du coup les chasseurs (ou fabricants) de rumeurs, affamés et n’ayant rien à se mettre sous la dent, vont chercher des trucs complètement improbables, du côté des dépôts de brevets, et n’importe-quelle info qui pourrait ressembler à quelque-chose ayant un vague rapport avec l’iPhone 5 fait l’affaire.

Ainsi, après ce genre de scoop à la con et sans aucun intérêt, vient-on de franchir un nouveau cap : à défaut de voir l’engin, on essaie de voir… ce qu’il voit, genre. C’est ce qu’on fait les gars de PocketNow, en menant une petite enquête faite surtout de déductions sans éléments très tangibles, qui conduirait à la conclusion suivante : la photo ci-dessous aurait été prise avec un iPhone 5 ! Non mais putain tu te rends bien compte ? UN IPHONE 5 !!!

iPhone 5 : quand les chasseurs de scoops pètent les plombs et finissent… dans une assiette de sushi

Donc finalement peu importe que l’on voit l’engin ou pas, ce qui importe c’est d’en parler. Je vous laisse regarder l’argumentaire et les détails techniques qui mènent à cette révélation qui va probablement ce matin changer la face du monde et redresser la dette de la Grèce. Que cela soit vrai ou pas, peu importe après tout. Le plus étonnant dans cette histoire n’est pas là, mais dans le fait qu’on en arrive à passer du temps sur ce genre d’investigation.

Si on m’avait dit un jour qu’éditer un blog tech mènerait à faire parler une assiette de sushi, je ne l’aurais pas cru.

Authors:

French (Fr)English (United Kingdom)

logo-noemi

Parmi nos clients