Lundi 22 Avril 2019
taille du texte
   
Mardi, 04 Octobre 2011 08:00

Chrome en passe de détrôner Firefox de sa deuxième place

Rate this item
(0 Votes)
Chrome en passe de détrôner Firefox de sa deuxième place

A ce jour, Internet Explorer reste (de loin…) le navigateur le plus utilisé, et Firefox se dispute de très près, depuis quelque temps déjà, la deuxième place avec Chrome. Cependant, au vu de statistiques publiées récemment, il semblerait que le navigateur de Google dépasse bientôt celui de la Mozilla Corporation.

Les données, fournies par Net Applications et StatCounter — deux sociétés spécialisées dans la mesure d’audience sur Internet — annoncent que le browser de Google s’est dangereusement rapproché de Firefox au cours du mois de septembre. Chrome est ainsi passé de 15,5% des parts de marché à 16,2% en septembre, tirant vers le bas Internet Explorer (55,3 à 54,4 pourcent) et Firefox (22,6 à 22,5 pourcent). Safari passe quant à lui de 4,6 à 5 pourcent et Opera stagne à 1,7 pourcent.

Les résultats présentés ci-dessus sont ceux fournis par Net Applications, l’entreprise prenant en compte une population et des facteurs beaucoup plus importants (elle couvre notamment le marché chinois).

Depuis janvier 2011, Chrome a vu son utilisation augmentée de 50%, Firefox et IE ayant reculé respectivement de 13 et 9 pourcent, voyant une bonne partie de leurs utilisateurs “switcher” vers Chrome. Le navigateur à forme de Pokéball évolue à une vitesse fulgurante, avoisinant l’absorption de 10% des parts du marché chaque année : une des meilleures croissances enregistrées à ce jour pour un navigateur.

L’apparition de l’ordinateur portable made in Google, le Chromebook, n’a pour l’instant qu’un impact minime, mais il y a fort à parier que celui-ci pourrait clairement changer la donne dans les années à venir, son usage commençant à être sérieusement considéré par de nombreuses entreprises, dont les achats de PC représentent presque la moitié des ventes chaque année.

Pour le mois de septembre, l’accès à Internet depuis les smartphones et tablettes représente 6% du traffic, (93,7% de ce dernier reposant en effet sur les PC). De ce côté, c’est la firme Apple qui domine, avec son navigateur Safari (54,7%). Cela est bien entendu compréhensible par la forte dominance d’Apple et de ses produits sur le marché. Le navigateur d’Android regroupe 16,3% des parts, en concurrence avec les 18,7% d’Opera Mini.

Chrome est un véritable atout pour Google, qui ne cesse d’investir dans son potentiel au niveau technologique (recherche, vidéo, Google Apps), mais aussi marketing. Il a été démontré que ses utilisateurs sont en effet ceux qui effectuent le plus de recherches, et qui sont les plus “loyaux” à la firme de Mountain View et son célèbre moteur de recherche, contribuant, comme vous pouvez vous en douter, à une belle augmentation des revenus de la compagnie.

Si l’évolution suit son cours, Chrome devrait passer comme deuxième navigateur au cours du mois de décembre 2011, voire début 2012 (selon qui on écoute…).

Authors:

French (Fr)English (United Kingdom)

logo-noemi

Parmi nos clients