Lundi 19 Novembre 2018
taille du texte
   
Mardi, 04 Octobre 2011 11:00

Paiements mobiles : comment Square vient de s’offrir sa meilleure publicité gratuitement… avec un faux SDF !

Rate this item
(0 Votes)

Vous connaissez Square ? Imaginé depuis une paire d’années par Jack Dorsey, un co-fondateur de Twitter, et lancé il y a quelques semaines aux USA, Square est un système de paiement et de transactions financières entre particuliers ou particuliers et professionnels.

Paiements mobiles : comment Square vient de s’offrir sa meilleure publicité gratuitement… avec un faux SDF !

Le dispositif, dont la partie visible est un petit lecteur de carte de crédit carré (« square ») que l’on connecte à son smartphone (disponible sur iOS et Android), permet de transférer des fonds entre deux comptes bancaires, avec toute le sécurité et la traçabilité d’une transaction classique, et une preuve de paiement instantanée par email. Bref un truc assez génial, simple, et qui va certainement faciliter les flux d’argent entre personnes et petits commerces.

La startup derrière Square n’a pas vraiment besoin de publicité car le buzz autour de son innovation a été assez important depuis la présentation des premiers prototypes fonctionnels en 2009, et si l’on prend ses dernières levées de fonds comme baromètre de la confiance qui est placée en elle, son avenir semble assuré.

Cependant, un peu de ramdam supplémentaire, surtout auprès du grand public, n’est jamais à négliger, et en la matière, Square vient de s’en payer une bonne tranche, sans débourser un kopek[1]. Un jeune photographe américain du nom de Roger B Stillz vient de publier une vidéo fake dans laquelle il endosse le rôle d’un SDF « trop paresseux pour bosser » qui explique comment il a multiplié les revenus qu’il obtient en faisant la manche par quatre en adoptant Square, qu’il nomme « The Box ».

Une vraie « démarche marketing », qui lui permet notamment de repousser d’un revers d’iPhone l’argument connu « Je n’ai pas de monnaie sur moi » et même d’indiquer par email à ses généreux donateurs où il fera la manche le lendemain. Roger, dont on admirera le t-shirt culte Working Class Hero promet deux prochains épisodes certainement croustillants où il sera question de paiement pour une passe avec une prostituée et pour l’achat de drogue auprès d’un dealer.

Peut-être que Jack Dorsey appréciera moins ces deux sequels

[1] à moins que cette campagne « spontanée » soit habilement orchestrée par Square…

Authors:

French (Fr)English (United Kingdom)

logo-noemi

Parmi nos clients