Vendredi 24 Mars 2017
taille du texte
   
News France
Jeudi, 22 Juillet 2010 09:15

Actualité 22/07/2010 Poitou-Charentes

RÉGION 
  ISF dans les Charentes
Cognac comptait 144 redevables à l'impôt de solidarité sur la fortune (ISF) en 2009, pour un impôt moyen versé de 5.021 euros et un patrimoine moyen déclaré de 1.599.549. A La Rochelle, ils étaient 1.037, pour un impôt de 4.752 euros et un patrimoine de 1.553.564 et à Angoulême 298 pour un impôt de 4.643 euros et un patrimoiine de 1.541.801 euros. (SO pp.2-3)

Charente 
  CSEI fait les sols de la prison de Lille
L'entreprise CSEI Sols Industriels de Saint-Yrieix, dirigée par Gilles Galvin, est spécialiste des sols en résine. Elle réalise actuellement les 20.000m2 du sol du nouveau centre pénitentiaire de Lille. Leroy-Somer, l'Hôtel du Département de Limoges et l'usine Danone de St-Etienne sont aussi ses clients. (CL p.4)

Projet bio du château de Monchoix
Suite à l'article paru dans «Charente Libre» hier, C. Torregrosa précise que son association Biomonney Group'formation et sa société Terres de saveurs sont domicilées à une boîte postale à Villebois-Lavalette et non au château de Monchoix (Rougnac). Un entrepreneur sollicité par C. Torregrosa pour l'achat de matériel émet quant à lui des doutes sur la fiabilité du projet. (CL p.5)

Grève chez Packetis
A Chazelles, chez Packetis (160 salariés, emballage pharmaceutique), l'équipe de nuit a lancé une grève contre un accord signé par la CFDT mais contre lequel la CGT a fait opposition, qui redéfinit l'annualisation du temps de travail. Des négociations sont en cours. (CL p.4)

Busway : Lavaud répond aux questions
Le maire d'Angoulême défend dans les colonnes de «Charente Libre» son projet de busway, voie unique pour le transport collectif. Il doit être financé par le versement transport payé par les entreprises (70%) et les collectivités (30%) à partir de 9 salariés. Ce versement va passer de 1,05% à 1,80% de la masse salariale. (CL p.6)

Cognac veut attirer les Chinois
Le maire de Cognac doit recevoir en septembre des tours opérateurs chinois pour leur présenter la ville. (CL p.12)

Un ascenseur à La Poste d'Angoulême
A Angoulême, la Poste du Champ-de-Mars aménage un ascenseur pour l'accès extérieur (100.000 euros). A Saint-Michel, le centre commercial va accueillir un nouveau bar : «Le Saint-Michel», et bénéficier d'un aménagement paysager. La fréquentation du village de vacances de Brillac est à la hausse cette année. Trois cavistes angoumoisins (J.-C. Brégerie, V. Patarin et P. Merle) décrivent leur métier et leur amour du vin. Après un incendie en avril, la boutique de vêtements pour enfants «Du pareil au même» devrait rouvrir cet automne. Les salariés sont au chômage technique. Ils ne sont plus payés depuis fin mai. (CL pp.8-10-20, SO16 pp.12-13-20-20d)

Mosquée de Cognac
D'ici 2014, la mosquée de Cognac doit déménager au carrefour ds rues de l'Avenir et de la Madeleine. Les nouveaux locaux de 800m2 d'un coût de 750.000 euros, sont entièrement financés par les dons des 400 familles adhérentes de l'asociation des musulmans de Cognac et de sa région. (CL p.12)

La cour de l'école refaite à Châteauneuf
A Châteauneuf, l'entreprise Gatineau s'est chargée de refaire la cour de l'école, pour un coît de 40.000 euros. (CL p.16)

Ruffec : les tennismen attendent leurs toits
A Ruffec, le club de tennis local attend que les courts soient couverts, et espère que les futurs toits soient équipés de panneaux photovoltaïques, espérant une manne avec la revente de l'électricité. Mais les finances locales freinent les décisions des élus. (CL p.19)

Calitom signale les mauvais trieurs
Dans le Ruffécois, le service de collecte et de traitement des déchets ménagers Calitom ne ramasse plus depuis le 14 juin les sacs noirs litigieux : des étiquettes sont placées sur les sacs contenant du verre. (CL p.19)

Charente-Maritime 
  Tourisme : l'après-Xynthia
Sur la côte de Charente-Maritime, c'est la pleine saison pour le tourisme. A Aytré ou Châtelaillon, Xynthia a laissé des traces : le camping des Boucholeurs (jusqu'à 700 personnes par jour) reste fermé. (CL p.3)

L'hôpital de La Rochelle investit 100 M?
Le centre hospitalier de La Rochelle, le plus ancien de la région, va investir 100 millions d'euros pour différents travaux de rénovation et vient de se doter d'une machine IRM, un équipement de haute technologie unique en Poitou-Charentes. (SO17 p.18)

Retour à la normale à l'aéroport
Après la grève des contrôleurs aériens (qui a engendré l'annulation de plusieurs vols), la situation devrait se normaliser aujourd'hui sur le tarmac de l'aéroport rochelais. (SO17 p.18)

Réseau électrique : ErDF répond
Attaqué par des élus au sujet du mauvais état du réseau électrique dans les faubourgs de Rochefort, Philippe Toucheron (directeur adjoint départemental d'ErDF) répond point par point. Selon ce responsable : «A Rochefort, la qualité de l'électricité est supérieure à la moyenne du département». (SO17 p.20d)

Braderie des commerçants rochelais
La traditionnelle braderie des commerçants rochelais aura lieu demain vendredi. Samedi ce sera au tour des commerçants non sédentaires. A Port-d'Envaux, Laurent Pérochaud vient de créer son entreprise de chauffeur-taxi. La maison de l'emploi de Jonzac vient de fêter son troisième anniversaire (30.000 personnes accueillies depuis la création de l'établissement). (SO17 pp.20-24)

Deux-Sèvres 
  Projet de méthanisation à la laiterie
La laiterie de Riblaire à St-Varent a présenté aux élus de la commune un projet d'usine de méthanisation qui lui permettrait d'économiser 120 tonnes de fioul par an. L'investissement se monte à 3 millions d'euros et serait apporté par les actionnaires de la société Méthanéo. (NR79 p.21)

La Capeb défend la TVA à 5,5%
A l'occasion de sa venue en Deux-Sèvres, le président national de la Capeb a défendu le maintien de la TVA à 5,5% sur les travaux de réhabilitation et d'entretien, expliquant que cela a permis aux entreprises de créer de l'emploi (53.000 depuis 2000) et de réaliser du chiffre d'affaires complémentaire (2,5 milliards d'euros). Dans une conjoncture difficile, sa suppression plongerait nombre de petites entreprises dans le rouge. (NR79 p.3)

Nominations à l'ADIL et l'UDAF
Tristan Ayrault a été élu début juillet président de l'ADIL 79 (Agence départementale pour l'information sur le logement). Par ailleurs, directeur général de l'UDAF 79, Tristan Ayrault remplace Françoise Billy décédée au printemps. (CO p.2)

Fin de la grève chez Plakards
La grève des salariés de Plakards a cessé hier. Des négociations ont été ouvertes avec la direction après deux jours de grève : la prime au mérite a disparu et le budget social de l'entreprise est passé de 10.000 à 20.000 euros. (CO p.7, NR79 p.3)

Le garage Boussard dans du neuf
Le garage Boussard de Moncoutant vient de s'installer dans un espace neuf de 1.500 m² route de Niort. Elodie Leysenne rouvre l'épicerie du Vanneau-Irleau. Il n'y a plus de cinéma à St-Maixent : faute de fréquentation et d'investissement, l'Ermitage a fermé le 27 juin. Sa propriétaire n'a pas obtenu d'aide de la municipalité et a jeté l'éponge. A Niort, le passage du Donjon, passage privé (couvert) entre deux rues est désormais fermé au public, en raison de problèmes de sécurité. La Ville voudrait bien acquérir ce bien, l'îlot intéressant un investisseur privé, mais tous les propriétaires ne veulent pas vendre. (CO p.9, NR79 pp.8-10-12)

Tribunal de commerce de Niort
Le tribunal de commerce de Niort a prononcé les liquidations de : Alexandre Pougnard boulangerie-pâtisserie à Verruyes, SARL Van Der Swaelmen vente d'articles de puériculture à Niort, Magalie Robert, garage à Fenioux, SARL Basri maçonnerie à Aiffres, SARL Espace Ménager réparation-vente d'électroménager à Celles-sur-Belle et Rui Miguel Marins à Celles-sur-Belle. Redressements : SARL Oxy Matic sociétés industrielles usinage tous métaux et composants de synthèse à Parthenay, EURL Métallerie sablage métallisation à La Crèche, EURL Le Kennedy acquérir, créer, vendre, échanger, bail avec ou sans promesse de vente à St-Maixent-l'Ecole, Sté SAS Solia installations électriques à Thouars. (CO p.4)

Vienne 
  New Fabris : Estrosi épinglé
L'ex-délégué syndical CGT de New-Fabris Guy Eyermann, aujourd'hui conseiller régional de la majorité socialiste, a adressé une lettre à Christian Estrosi, ministre de l'Industrie, dénonçant les engagements non tenus concernant les 366 ex-salariés de l'usine châtelleraudaise, fermée le 31/07/2009. Le contrat de transition professionnelle s'est terminé le 17/07. (CP/NR86 p.14)

Ragonneau veut s'étendre
A Dangé, le groupe Lafarge, qui détient les carrières Ragonneau, envisage d'étendre son site aux Champs-Prés. Il va demander d'exploiter sur 30 ans, près de 55 hectares (contre 13 aujourd'hui). (CP/NR86 p.15)

A la rencontre des patrons
La Mission locale d'insertion, la Direction du travail et Aire Formation ont organisé une rencontre à Poiitiers entre jeunes à la recherche d'emploi et patrons. (CP/NR86 p.10)

Pas d'autoroute Poitiers-Limoges
Le projet d'autoroute Poitiers-Limoges ne figure pas dans l'avant-projet de schéma national des infrastructures de transports. (CP/NR86 p.6)

Trafic aérien perturbé
En raison de la grève des aiguilleurs du ciel, le trafic aérien a été perturbé hier à l'aéroport de Poitiers-Biard. (CP/NR86 p.6)

Lidl devant la justice
Le magasin Lidl de Chasseneuil-du-Poitou attaque un arrête préfectoral de fermeture en date du 28/06. Le tribunal administratif examine ce dossier le 9/08. A Civray, Anne et Paul Clark ont ouvert une pépinière et un salon de thé. (CP/NR86 pp.4-22)

Rénovation du champ de foire à Chasseneuil-du-Poitou
A Chasseneuil-du-Poitou, le chantier de rénovation du champ de foire devrait être terminé à la fin du mois. Il a coûté 162.000 euros. (CP/NR86 p.11)

Projet immobilier contesté à Poitiers
A Poitiers, Chilvert, une entreprise de pompes funèbres est en cours de démolition. Elle doit laisser la place à un programme immobilier Mais ce projet mécontente des riverains. (NR86)
Jeudi, 22 Juillet 2010 09:14

Actualité 22/07/2010 Aquitaine

RÉGION 
  Impôt de solidarité sur la fortune
En 2009, Le Bouscat comptait 48 assujettis à l'impôt de solidarité sur la fortune (ISF), avec un impôt moyen payé de 8.755 euros et un patrimoine moyen déclaré de 2.044.199 euros. Sud Ouest publie le classement des villes de plus de 20.000 habitants comptant plus de 50 redevables à l'ISF dans la région. (SO pages 2 et 3)

Dordogne 
  Nouveau patron au multiplex de Périgueux
Cyril Gaudin, remplace Morgan Poul à la tête de Cap Cinéma, le multiplexe de Périgueux.
Sophie, une jeune coiffeuse, s'est installée comme coiffeuse itinérante et sillonne depuis un an les routes de Dordogne en s'arrêtant chaque jour de la semaine dans une commune différente.
L'ancien cinéma luxe devenu salle paroissiale a été détruit et remplacé par un bâtiment neuf abritant plusieurs salles dessiné par l'architecte Paul Ségura pour 1,5 million.
Ancien dépositaire de presse, Jean-François Coppens devient boulanger après une formation.
La CdC du Pays-de Saint Aulaye va faire installer d'ici la fin du mois une signalisation des hébergements.
(SO24 pages 16, 17 et 20 - DL page 2)

Repetto à Saint-Médard-d'Excideuil
C'est en 1967 que Repetto a installé sa manufacture à Saint-Médard-d'Excideuil, pour fabriquer des pointes et des ballerines, des gilets et des tutus. (SO page 9)

Reprise du travail aux Menuiseries Grégoire
Le travail a repris aux menuiseries Grégoire à Saint-Martial-d'Artenset où seulement 70 des 368 salariés s'étaient ralliés au mouvement. La CGT a signé un accord sur la base des propositions de la direction (1,5% de hausse des salaires). (SO24 page 15)

Ouverture du centre d'accueil aux Eyzies
Le Centre d'accueil de la préhistoire ouvre ses portes samedi aux Eyzies avec notamment un module de fouille pédagogique. Cet investissement d'un montant de 12,6 millions d'euros a été conçu par l'architecte toulousain Raphaël Moinchet avec des impératifs écologiques. (SO24 page 15)

A Sarlat, les Anglais reviennent timidement
A Sarlat, l'hémorragie des touristes anglais depuis 2008 est stoppée, mais la fréquentation britannique n'a pas retrouvé ses niveaux d'avant crise. (SO24 page 20d)

208 entreprises de Dordogne ont fait appel au médiateur
208 entreprises de Dordogne ont fait appel au médiateur du crédit mis en place pour aider les entreprises à négocier avec leurs banques après la crise. 143 de ces 208 demandes ont abouti. (DL page 2)

Petits travaux à l'aéroport
De petits travaux de réfection de la piste ont été entrepris à l'aéroport de Bergerac pour réparer des fissures, mais des travaux plus importants devront être entrepris après la saison. Par ailleurs la grève des aiguilleurs du ciel n'a que peu perturbé le trafic (seulement quelques retards).
(SO24 pages 15 et 23)

Jobs d'été : des vacances laborieuses
De nombreux jeunes Périgourdins profitent des vacances pour se faire un peu d'argent grâce à des jobs saisonniers en particulier dans le tourisme : serveur, réceptionniste, guide conférencier... (DL page 3)

Les agriculteurs ouvrent leurs portes
Les arboriculteurs de Lubersac, Beyssac et Saint-Yrieix ouvrent les portes de leurs vergers ce matin. Les copopératives de Saint-Yrieix-la-Perche, Sarlande et Saint-Aulaire prennent le relais cet après-midi.
A Pomport, tous les jeudis des visites des chais avec dégustations gratuites sont proposées
(SO24 page 11)

Darcos nommé à l'Institut Français
Xavier Darcos, ex-maire de Périgueux et ex-ministre, prendra officiellement la tête du nouvel Institut français au 1er janvier prochain. Cet institut coordonne les centres culturels français à l'éttanger soit 8.000 personnes (DL page 4)

Gironde 
  Sofades innove dans le pavé
A Mérignac, Christophe Désiré a créé il y a six mois la société Sofades, spécialisée dans la pose simplifiée et rapide de pavés pour petites et moyennes surfaces avec un nouveau concept qu'il a mis au point le "Pave Easy". (SO33 page 20c)

Ferlin Pro Santé demande sa liquidation
A Bruges, Ferlin Pro Santé, entreprise fondée en février dernier, employant dix salariés et sous-traitant l'acheminement des produits pharmaceutiques vers les officines pour les répartiteurs, sans activité depuis le 25 juin, a demandé sa liquidation judiciaire. (SO33 page 18)

Castel reprend Barton & Guestier
Le leader de la distribution des vins français dans le monde, le groupe Castel, vient de racheter Barton & Guestier, "plus ancienne maison" de négoce de Bordeaux (chiffre d'affaires de 25 millions d'euros, appartenant jusqu'à présent au groupe Diageo). (Charente Libre page 4)

Une réserve foncière qui roule
Le circuit auto-moto de Mérignac est géré par une SEM qui le loue depuis cinq ans à la société Piste SR. Le bail arrive à échéance à la fin de l'année. La commune via la SEM propose un nouveau loyer : 99.670 euros par an au lieu de 15.000 actuellement. Mérignac considère que ces 30 hectares constituent une réserve foncière pour des projets comme l'Aéroparc. (SO33 page 20c)

Landes 
  Dax ouvre sa braderie
La braderie de l'été commence aujourd'hui à Dax et se terminera samedi soir. Plus de 150 commerçants, dont des non-sédentaires, vont y participer. (SO40 pages 16 (Dax) et 20a (Mont-de-Marsan))

Lot-et-Garonne 
  Val de Garonne devient communauté d'agglo
La communauté de communes Val de Garonne va devenir communauté d'agglomération. Cela va permettre une dotation globale de fonctionnement portée à 2.276.894 euros (contre 1.125.675 euros pour une communauté de communes). Val de Garonne va réunir 51 communes et compter 51.717 habitants. (SO47 page 22)

Les nouveaux commerçants bienvenus à Puymirol
A Puymirol, le conseil municipal a offert un apéritif de bienvenue à de jeunes entrepreneurs récemment installés sur la commune : Jean-Christophe et Sopie ont repris le bar-restaurant des Arcades et gèrent pour l'été le snack-bar de la piscine. Christophe et Audrey ont repris la boulangerie : "Au vieux pétrin". (DM47 page 24)

Nouveau buraliste à Laplume
A Laplume, Françoise Mounal quitte son tabac. Le nouvea buraliste est Michel Desbarats. A La Sauvetat-sur-Lède, Gérald Le Pareux a repris le bar "L'Estaminet", devenu "Le Nirvana". (SO47 page 18 - DM47 page 25)

Travaux pour les couloirs de bus à Agen
A Agen, les premiers travaux pour les couloirs de bus ont démarré. Boulevard Carnot, une partie de la chaussée sera réservée au couloir de bus. (DM47 page 21)

L'Atelier d'artisans d'art forme le public
Près de l'aérodrome d'Agen-La Garenne, l'Atelier des artisans d'art propose pendant tout l'été des stades d'art plastique. (DM47 page 35)

Comice agricole à Cancon le 26 juillet
La 11e foire à la vache grasse et le comice agricole se tiennent à Cancon le lundi 26 juillet. (DM47 page 29)

Pyrénées-Atlantiques 
  Pau : l'aéroport malade des grèves
Avec une seizième journée d'inactivité hier depuis janvier, l'aéroport de Pau pourrait souffrir d'un manque à gagner de plus d'un million d'euros. Un déficit qui pèsera sur le nombre d'emplois (167 actuellement) et sur le développement de l'infrastructure malgré un redressement de 2,4% en juin. (RP64 page 5)

Tensions autour du Tour
Venue de Nicolas Sarkozy ou étroitesse de la route, les spectateurs du Tour sont déçus d'être écartés en partie des pentes du Tourmalet. Ils étaient 60.000 l'an dernier. Parallèlement, les commerçants sont inquiets pour leur chiffre d'affaires. Des mesures qui n'empêcheront pas La Pierre-Saint-Martin de poser sa candidature pour 2012. Les hôteliers de Pau, Oloron et la région sont, eux, très satisfaits : ils affichent complets depuis trois jours. Dans la caravane, l'équipe Cochonou, formée de nombreux jeunes béarnais, commence à fatiguer. (RP64 pages 2, 3 et13 - SO 64 Béarn pages 14, 15 et 20d)

Pau : chère université
L'Unef classe l'Université de Pau - Pays de l'Adour en tête des frais illégaux, notamment envers les étudiants étrangers. (RP64 page 5)

Pau : la polémique via les affichettes
Des contre-affiches vantant la qualité du centre-ville et le projet d'une opération "Summer in Pau" ont été apposées l'autre nuit sur les vitrines des commerçants affichant, eux, "Pau se meurt". (RP64 page 7 - SO 64 Béarn page 19)

Pau : la cassation pour des glaces
Après un parcours judiciaire complet, la cour de cassation vient de rejeter le pourvoi de Stéphane Métayer, condamné pour concurrence déloyale envers Jacques Canteau, Royal-Saint-André : Stéphane Métayer ne peut vendre que des glaces. (RP64 page 4)

Commerces et entreprises en Béarn
A Sauveterre, Delphine Plantier a créé une boutique de prêt-à-porter féminin. A Pau, Philippe Jaricot, librairie de La Crème du crime, déménage sa boutique rue Valérie-Meunier, jugée plus passante. Au Centre Bosquet, U Bricolage va s'installer à la place du Café Florian. (RP64 page 6 - SO 64 Béarn page 20a)
Page 5 sur 88
French (Fr)English (United Kingdom)

Parmi nos clients