Lundi 22 Octobre 2018
taille du texte
   
Lundi, 28 Novembre 2011 11:13

L’email, une autre saga de Steve Jobs

Rate this item
(0 Votes)

Steve Jobs était une rock-star, mais certainement l’une des rares à communiquer directement avec ses fans par email. Les correspondances privées du patron d’Apple fuitaient régulièrement sur différents sites et forums, où ses réponses étaient publiées par des correspondants éberlués d’avoir obtenu une réplique personnelle du Maître à un email qu’ils pensaient avoir envoyé en pure perte à l’adresse Cette adresse email est protégée contre les robots des spammeurs, vous devez activer Javascript pour la voir. .

Emails de Steve Jobs

Jobs était connu pour son sens maniaque du service au client, et il n’hésitait pas à répondre personnellement à certains emails, que ce soit pour donner un renseignement, mais également pour rabrouer un mécontent dont la mauvaise foi était trop insistante.

Le tout a fini par constituer une matière assez dense pour qu’un journaliste américain de CNN, Mark Milian, réunisse l’ensemble des correspondances par email de Steve Jobs dans un eBook disponible à la vente sur Amazon Kindle : Letters to Steve.

Milian explique en préambule la façon dont les sources ont été réunies et vérifiées par des experts en informatique allant jusqu’à demander les identifiants de la boîte email des correspondants pour preuve, sans pour autant que cette vérification puisse garantir à cent pour cent l’authenticité absolue des tous les emails. Des sources en provenance de particuliers anonymes, mais également des propres archives de Milian, ou encore de sites comme MacRumors, Cult Of Mac ou encore 9to5Mac, pour ne citer que les plus connus.

Pour finir d’imprimer la légende, même si l’histoire ne le dit pas, on peut imaginer que nombreux sont ceux qui ont certainement envoyé un email de condoléances ou d’hommage à Cette adresse email est protégée contre les robots des spammeurs, vous devez activer Javascript pour la voir. quand ils ont appris sa mort, et que ceci perdure encore quelques semaines après. Ils ne recevront certainement pas de réponse, mais qui sait si un jour un autre recueil ne sera pas publié avec ce qui représente peut-être des milliers de messages post-mortem ?

Authors:

French (Fr)English (United Kingdom)

logo-noemi

Parmi nos clients