Vendredi 28 Juillet 2017
taille du texte
   
News France
Jeudi, 01 Juillet 2010 15:16

Actualité 01/07/2010 France

Revue de presse...
Services et gestion 
Dialogue TPE : les commissions supprimées.- Les députés UMP ont supprimé l'article 6 du texte sur le dialogue social dans les TPE, qui mettait en place les commissions paritaires territoriales.(Echos, Tribune)
Propositions UMP sur les retraites.- Le groupe UMP à l'Assemblée souhaite aller plus loin dans la réforme des retraites, en décidant dès maintenant d'un relèvement après 2018, en indexant l'âge de départ sur l'espérance de vie. Le groupe UMP envisage aussi de déposer des amendements pour développer l'usage du Perco, et permettre aux PME ne pouvant pas soucrire de Perco d'abonder directement un PERP souscrit par un salarié.(Echos, Tribune)
Crédit d'impôt recherche.- Pointant des dérives du dispositif, la mission de contrôle sur le crédit d'impôt recherche propose une économie de plus d'un milliard d'euros.(Echos, Tribune)
Salaire des fonctionnaires.- Le point d'indice (base de calcul du salaire des fonctionnaires) sera gelé en 2011 et il n'y aura pas de hausse pour 2012 ou 2013. La hausse de 0,5% au 01/07 est maintenue.(Echos, Tribune, Figaro)
La Cades prolongée.- F. Baroin a annoncé la prolongation de 4 ans de la durée de vie de la Caisse d'amortissement de la dette sociale (Cades). Elle s'éteindra donc en 2025. Le projet de loi sera présenté en Conseil des ministres le 13/07. Le gouvernement doit mobiliser 3,2 milliards d'euros de recettes nouvelles pour alimenter la Cades.(Echos)
Evolutions pour les experts-comptables.- La transposition de la directive sur les Services dans le projet de loi relatif aux réseaux consulaires, au commerce, à l'artisanat et aux services adopté par le Parlement entraîne des évolutions de l'ordonnance de 1945 qui réglemente la profession d'expert-comptable : il autorise notamment les actes de commerce à titre accessoire, la gestion et la détention de filiales. Il dispense la profession de déclaration de soupçon de blanchiment de capitaux. Un amendement autorise les experts-comptables à assister des personnes physiques pour réaliser leurs déclarations fiscales et sociales personnelles. Mais la disposition les autorisant à conseiller et assister les auto-entrepreneurs a été supprimée.(Echos)
Pas de fusion avocats-CPI.- Le texte de loi voté hier sur la modernisation des professions juridiques ne comprend pas la fusion des métiers d'avocat et de conseil en propriété industrielle (CPI).(Echos)
Class actions.- Dans le cadre d'une class action menée aux Etats-Unis («Morrison v. National Australia Bank»), la Cour suprême a décidé dans un arrêté du 24/06 que les investisseurs ayant acquis des actions de sociétés non américaines sur des marchés non américains ne pouvaient agir en justice aux Etats-Unis pour obtenir réparation.(Echos)
Tendances 
Endettement public.- Cette année, l'endettement public de la France devrait atteindre 83,7% du PIB. Au 1er trimestre, la dette publique s'est élevée à 1.535,5 milliards d'euros. La 2e vague de la révision générale des politiques publiques vise à réaliser 10 milliards d'euros d'économies annuelles à l'horizon 2013.(Echos, Tribune, Figaro)
Masse salariale en hausse.- Selon l'Acoss, sur les trois premiers mois de l'année, la masse salariale a progressé de 0,8%, soit une hausse sur un an de 0,5%. L'Acoss note aussi une baisse de 0,3% des heures supplémentaires au 1er trimestre.(Echos, Tribune, Figaro)
Restauration : un an après.- Un an après le passage de la TVA à 5,5% dans la restauration, 21.700 emplois ont été créés (de juillet 2009 à mars 2010). Un milliard d'euros a été restitué aux salariés sous forme d'augmentation de salaire et de prime TVA. Les prix ont baissé de 1,3% entre juillet 2009 et mai 2010. Le gouvernement attendait 3%.(Figaro, Echos)
Affaires 
Cartel de l'acier à l'amende.- Bruxelles a infligé des amendes d'un total de 518 millions d'euros à 17 aciéristes accusés d'avoir constitué un cartel illégal pendant 18 ans.(Echos, Tribune)
L'info
Salaires : l'Allemagne mieux que la France
Le salaire mensuel de base a progressé de 2,7% en Allemagne en 2009, contre 2,2% en France (Echos, 29/06). La tendance était inversée depuis 2003. En 2008, la progression avait été de 3% dans les deux pays. La dégradation du marché du travail et la quasi-stagnation des prix ont freiné les négociations salariales l'an dernier. En Allemagne, «les nouvelles augmentations décidées au second semestre 2009 sont néanmoins bien moins importantes que celles des années passées.?De plus il y a eu très peu de nouveaux accords salariaux», note l'Insee, co-auteur de cette étude avec l'Office statistique fédéral allemand. Depuis 15 ans, suite à la réunification, pour ne pas perdre en compétitivité, les syndicats allemands avaient accepté de brider les revalorisations pour ne pas pénaliser l'emploi.

Le débat
Entreprises européennes brimées en Chine ?
Les entreprises européennes déplorent de plus en plus la dégradation du climat des affaires en Chine, indique Yann Rousseau (Echos, 30/06).?La Chambre de commerce européenne en Chine, présidée par Jacques de Boisséon, a réalisé une étude montrant que les sociétés restent toujours très intéressées par la Chine, l'un de leurs trois pays prioritaires selon 64% d'entre-elles. 78%?croient à la croissance du marché local. Mais si 70% des entreprises se déclaraient profitables en 2008, elles sont moins de 60% à gagner de l'argent en Chine désormais. En cause ??«Des procès iniques, des contrefaçons flagrantes, la fiscalité rétroactive, les tracasseries administratives ou encore les marchés publics truqués». La donne a changé dans le pays : les concurrents locaux progressent, le coût du travail augmente et les droits de la propriété industrielle ne sont toujours pas respectés? Les sociétés européennes dénoncent aussi les contrôles en matière d'environnement, beaucoup plus sévères à leur égard qu'envers les entreprises locales.?Et elles s'inquiètent d'un durcissement des politiques gouvernementales à leur égard. Et de Boisséon de conclure : «Les autorités chinoises ne doivent pas prendre pour définitivement acquise la présence des entreprises européenne dans le pays».

Europe
La Belgique prend la présidence
Ce 1er juillet, la Belgique prend la présidence de l'Union européenne. Elle souhaite avancer sur trois dossiers d'élargissement de l'UE?: la Turquie, la Croatie et l'Islande.
Chômage en Allemagne
En Allemagne, le nombre de chômeurs a reculé, en juin, pour le 12e mois d'affilée : à 3,23 millions, soit 7,7% de la population active
Fiscalité : la France taxe plus
La pression fiscale en France est supérieure de 6% à la moyenne des Vingt-Sept (37% du PIB). L'imposition des revenus des sociétés est de 38,8%, contre 26,5% pour les Vingt-Sept. Pour les revenus des personnes, la fiscalité reste élevée, malgré une baisse de 14% en 10 ans.?En Allemagne, la fiscalité des personnes a reculé de 6% et l'impôt sur les sociétés est passé de 51% à 30%.
Jeudi, 01 Juillet 2010 15:15

Actualité 01/07/2010 Poitou-Charentes

Ne plus dire Heuliez...
Le groupe Mia Véhicules Electriques succède à Heuliez, avec 485 emplois sauvés sur 612. La reprise est accordée au trio franco-allemand BGI/ConEnergy/Kohl. La reprise scindera en deux l'activité: carrosserie à BGI et véhicules électriques à ConEnergy. «C'est un de plus beaux jours de ma vie politique» se réjouit S. Royal qui a fait prendre 31% du capital par la Région. (Echos p.21, Tribune p.19, Figaro p.23, CO p.3, NR79 pp.2,51, CL p.4)

Le véhicule électrique inspire Schneider
Le groupe Schneider Electric développe plusieurs projets dans le domaine des véhicules électriques, et notamment il participe avec EDF et l'alliance Renault-Nissan à l'implantation de 300 bornes de recharges dans l'ouest de l'Ile-de-France. Avec Legrand, il met au point un «branchement électrique haute sécurité» pour les futures infrastructures de recharge des véhicules électriques. Enfin, avec Parkéon, il travaille à une offre de systèmes de bornes de recharge de véhicules électriques. (Tribune p.22)

RÉGION 
  Pénibilité chez Rhodia
Le chimiste Rhodia a signé hier avec CGT, FO, CGC et CFTC un accord créant un dispositif de départ anticipé pour les salariés ayant eu des carrières en travail posté. Certains salariés pourront partir avant 60 ans avec une rémunération égale à 75% du dernier salaire, à condition d'avoir travaillé au moins 22 ans en en posté avec travail de nuit. (Echos p.6)

France Télécom recrute de nouveau
France Télécom, 1.400 salariés en CDI en Poitou-Charentes, a présenté hier sa politique de l'emploi, avec des recrutements qui repartent du fait du papy-boom. Le groupe compte plus recruter les apprentis qu'il forme. (CP/NR86 p.2)

Ne plus dire CRAMCO...
La CRAMCO, «Caisse régionale d'assurance-maladie du Centre-Ouest», devient CARSAT «Caisse d'assurance-retraite et de la santé au travail». (CL p.4)

Chômage en mai
Poitou-Charentes comptait 67.918 demandeurs d'emploi fin mai (+1% mensuels, +5% annuels). (CL p.5, CP/NR86 p.3)

Charente 
  Toujours de l'ambition chez Croizet
Vadim Varchavsky, l'oligarque russe propriétaire des cognacs Croizet, est de passage en Charente. il vise toujours à devenir la 5e marque de cognac derrière les 4 grandes majors du secteur, et devra pour cela multiplier la production par 10. Il a déjà acheté 54ha de vignes supplémentaires en Petite Champagne à Brives (Charente-Maritime), qui s'ajoutent aux 60ha de Grande Champagne de Croizet à St-Même et aux 23ha de Fins Bois du domaine de Lajasson (Charente). (CL p.5, SO16 p.14)

Beau tour du monde
Succès au rendez-vous du «Tour du monde en 8 heures» organisé par la CRCI et le Crédit Agricole Charente-Périgiord. La manifestation a réuni une centaine d'entreprises et a généré 600 rendez-vous. (CL p.4, SO16 p.14)

Ouat lance un jeu Facebook
L'Angoumoisine Ouat entertainment lance aujourd'hui à midi le premier jeu Facebook d'une entreprise française, qui décline l'univers «Totally Spies». Ouat compte fidéliser un million de joueurs. (CL p.9)

FFA : Pathé remplace la Région
Les cinémas Pathé prennent la place de la Région aux côtés du festival du film francophone d'Angoulême. (SO p.13)

STPR solaire dans de nouveaux murs
L'entreprise de travaux publics STPR s'installe dans de nouveaux locaux, toujours à Pleuville. Ils sont dotés d'eau chaude solaire, etd'un système de récupération d'eau de pluie pour laver les véhicules (avec séparateur de boues et d'hydrocarbures) et bientôt 300m2 de panneaux photovoltaïques. L'entreprise de 22 salariés recrute un apprenti en septembre. (CL p.27)

Commerces et restaurants
Son système de courses en ligne connait un succès fulgurant : Géant est débordé à Champniers (150 commandes attendues cette semaine). La TVA à 5,5% dans la restauration n'a pas permis de baisse significative des prix, pas de quoi faire plus venir le client en tous les cas, selon les restaurateurs angoumoisins. A Angoulême, le dossier «Moto Expert», commerce qui doit laisser sa place à la médiathèque à L'Houmeau, est loin d'être réglé. Les commerçants et artisans de Confolens organisent un barbecue géant demain aux Roches-Bleues à 19h30 (05.45.84.42.22). (CL p.3, 8 et 27, SO16 p.21)

Boutant spécialiste des avions
Michel Boutant a rencontré mardi à Roissy la direction générale d'Air France. Hier, le sénateur-président de Charente était interviewé sur le sujet des compagnies «low cost», dans un documentaire du site web de «L'Humanité». (SO p.13)

Maison-relais déjà remplie
La maison-relais inaugurée hier à L'Isle-d'Espagnac héberge déjà une cinquantaine de personnes. (CL p.10)

Baignade de Marsac rénovée
La CdC Braconne-Charente a rénové la baignade de Marsac qui ouvre aujourd'hui avec des surveillants de baignade. (CL p.17)

Charente-Maritime 
  Nouvel actionnaire de Fountaine
Le groupe Thomas, spécialiste de la maroquinerie haut-de-gamme, rentre dans le capital du chantier nautique Fountaine-Pajot en lieu et place de la société de gestion 21 Centrale Partners qui détenait 18,65%. (SO17 p.14)

Ferme solaire à Ferrières
EDF-Energies Nouvelles a présenté aux habitants de Ferrières le projet de ferme solaire sur la zone artisanale des Beaux Vallons. L'enquête publique devrait débuter à l'automne. La ferme devrait produire 5 MWc, soit l'équivalent de l'alimentation en énergie de 4000 foyers. (SO17 p.21)

Cabinet d'architectes à Saintes
Le cabinet MG+, avec les architectes Franck Gacel et Cécile Mignard, va s'installer à Saintes route de Courbiac. (SO17 p.18)

PDU rochelais
Les élus communautaires de l'agglo rochelaise travaillent actuellement à l'élaboration d'un second plan de déplacements urbains pour la période 2010-2020. Près de 500.000 véhicules, totalisant 3 millions de kilomètres, se déplacent quotidiennement dans l'agglomération rochelaise. (SO17 p.16)

Lotissement rochelais BBC
A La Rochelle, 10 parcelles, sur les 35 que compte le programme, du lotissement des Géraniums vont être vendus à des promoteurs qui devront y réaliser des maisons à basse consommation d'énergie. (SO17 p.16)

Xynthia : rejet du tribunal administratif
Deuxième dossier jugé suite à Xynthia : la requête en annulation du «zonage noir» d'un habitant de La Flotte-en-Ré, a été rejetée hier par le tribunal administratif. (CP/NR86 p.4)

Une direction pour 2 hôpitaux
La direction des centres hospitaliers de Saintes et de Saint-Jean-d'Angély sera désormais commune, afin d'éviter des doublons et de réaliser des économies. (SO17 p.16)

Vienne 
  Futuroscope toujours en croissance
ZTE, spécialiste chinois des télécom, lancera en décembre le chantier de son futur siège européen au Futuroscope. La nouvelle CCI doit s'installer sur cette zone sur 2.900m2. La zone du Futuroscope est toujours en plein développement. La technopole (qui abrite 6.024 salariés) met néanmoins en garde contre la saturation des call-centers, voulant éviter le risque d'une trop grande mono-spécialisation. (CP/NR86 p.6)

Les «Buroform» remontés
Les 120 salariés de Buroform à Valdivienne menacent leur direction d'aller aux Prud'hommes si la prime 2009 n'est pas versée. (CP/NR86 p.29)

Mutualité 86 en chiffres
La Mutualité Française de la Vienne compte 116.562 adhérents, dans 187 mutuelles. Elle employait 348 salariés en 2009 (contre 70 en 1996). (CP/NR86 p.3)

Larcher en visite
Le président du Sénat est dans la Vienne aujourd'hui, et veut rassurer sur la réforme des collectivités. (CP/NR86 p.8)

Châtellerault veut racheter les serres
Châtellerault veut racheter une partie des serres Fischer, inoccupées depuis deux ans, pour y transférer les serres municipales. La Ville profiterait ainsi de 6.500m2 de terrain dont 4.000 de serres (contre 1.300m2 aujourd'hui). (CP/NR86 p.22)
Page 9 sur 88
French (Fr)English (United Kingdom)

Parmi nos clients