Lundi 19 Novembre 2018
taille du texte
   
Dimanche, 04 Septembre 2011 11:00

Samsung Galaxy Note : le pari hybride de Samsung, entre smartphone et tablette

Rate this item
(0 Votes)

La stratégie de Samsung en matière de terminaux portables communicants (smartphones, tablettes…) est parfois quelque peu difficile à suivre, voire à décrypter, comme on dit dans la presse ou à la télé. Entre les annonces, les délais pour refonte de design (Galaxy Tab 10.1), les nommages de produits qui embrouillent tout le monde (Samsung Galaxy S vs. Samsung Galaxy Ace), les machines qui sortent dans certains pays mais pas dans d’autres et qui pourtant portent le même nom mais n’ont pas le même design, les procès en contrefaçon qui retardent les lancements (mais qui n’empêchent pas la pub), et j’en passe, pas facile de s’y retrouver.

Concernant justement tablettes et smartphones, sans se prononcer sur les affaires en cours suite aux procédures judiciaires lancées par Apple, une chose est sûre : Samsung n’innove pas, et n’a rien inventé. Ce qui n’est pas une tare en soi, car l’innovation est plutôt rare dans le domaine, où le suivisme semble être la règle.

Dans ce contexte, l’annonce et la présentation officielle du Samsung Galaxy Note change un peu la donne et mérite l’attention. Dans sa quête du format idéal, que personne n’a encore trouvé, après Sony et sa tablette P (pliable), Samsung propose une nouvelle alternative : le smartphone-tablette, à savoir une sorte de Galaxy S2 qui aurait subi une cure d’hormones de croissance pour atteindre une taille d’écran de 5.3 pouces (contre 4.3 pouces pour le S2).

Samsung Galaxy Note : le pari hybride de Samsung, entre smartphone et tablette

Un pari, qui si l’on en croit les premiers commentaires (grosse discussion sur Google+), ne semble pas gagné d’avance. L’impression générale pouvant se résumer en cette formule : « trop petit pour une tablette, trop gros pour un smartphone ».

La taille compte

C’est aller peut-être un peu vite en besogne. Nous avons déjà eu l’occasion de souligner le fait que tout le monde ne souhaite pas acheter une tablette, et que beaucoup n’y voient même aucune utilité. En revanche, personne ne rechigne à posséder un smartphone qui remplit déjà toutes les fonctions d’une tablette, la taille de l’écran en moins. Pour ceux qui recherchent le confort d’un grand écran sans forcément vouloir investir dans une tablette (en raison de son prix mais surtout de son encombrement) seront peut-être intéressés par le Samsung Galaxy Note, qui offre un compromis « idéal » entre les deux formats.

Pour vraiment se rendre compte de l’intérêt du Galaxy Note, il faut l’avoir en main et le tester sans préjugés. C’est ce que j’ai fait, longuement, à l’IFA cette semaine, et j’ai été séduit. Contrairement à ce que l’on peut légitimement penser en ne voyant que des photos, le Note est utilisable et maniable comme un smartphone. Malgré son format qui peut paraitre rédhibitoire de prime abord, ce n’est qu’un gros smartphone, dont les dimensions en largeur et en hauteur (146,85 x 82,95 x 9,65 mm) ne dépassent celles du Galaxy S2 que de 2 centimètres dans la dimension la plus importante, et son poids reste tout à fait raisonnable (178g).

Samsung Galaxy Note : le pari hybride de Samsung, entre smartphone et tablette
iPhone 4, Samsung Galaxy S2 et Samsung Galaxy Note

Samsung Galaxy Note : le pari hybride de Samsung, entre smartphone et tablette
Samsung Galaxy S2 et Samsung Galaxy Note

La question de savoir s’il tient dans une poche fait également débat. Elle peut paraître anecdotique mais elle est fondamentale car elle participe largement du choix d’un smartphone quand celui-ci propose des mensurations hors normes. La réponse est oui, même dans la poche avant ou arrière d’un jean, même très ajusté. Et sur ce point, comme j’ai déjà eu l’occasion de le dire ailleurs, la logique veut que du point de vue ergonomie, il vaut mieux avoir dans sa poche un objet plat et large, même s’il est plus grand, qu’un objet étroit et épais aux dimensions réduites. Vous préférez transporter un portefeuille ou une tirelire ? Pensez au Galaxy Note comme un portefeuille. Un portefeuille ultra-plat (moins d’1 cm d’épaisseur). Il tiendra dans la poche de votre Diesel ultraslim, sans la déformer, et vous pourrez le coller à votre oreille pour téléphoner sans craindre le ridicule.

Samsung Galaxy Note : le pari hybride de Samsung, entre smartphone et tablette

Le retour du fils de la revanche du stylet

Autre particularité du Samsung Galaxy Note : comme son nom l’indique, ce tabphone (?) est aussi destiné à la prise facilitée de notes manuscrites. Livré avec un stylet, le S Pen, il permet de porter des annotations sur différentes applications à l’aide d’une fonction de capture instantanée d’écran sur laquelle il est possible d’écrire. L’application S Memo permet quant à elle d’enregistrer toutes sortes de mémos, manuscrits, mais aussi audio ou au clavier. Des fonctionnalités qui ne sont pas sans rappeler celles de la tablette HTC Flyer.

Le Galaxy Note pourrait aussi à sa façon correspondre à la tablette pour magazine que j’appelais récemment de mes vœux. Voir à ce sujet la vidéo ci-après montrant l’application de lecture de journaux, très bien ficelée.

Côté caractéristiques le Galaxy Note est donc équipé d’un écran tactile capacitif HD Super AMOLED de 5.3 pouces, d’un processeur dual-core de 1,4 GHz, d’une connectivité HSPA+LTE (4G) et tourne sous Android 2.3 Gingerbread. Il est doté de deux capteurs photo-vidéo, l’un en façade de 2 megapixels et l’autre au dos de 8 megapixels, d’une puce A-GPS (Google Maps et Google Navigation est un vrai bonheur sur ce type d’appareil), du Bluetooth v 3.0, d’un port USB 2.0, du Wi-Fi 802.11 a/b/g/n, et en option du NFC. Sa mémoire interne sera au choix de 16 ou 32 Go extensible à +32 Go via carte Micro-SD.

Avec cet appareil hybride, Samsung tente un pari osé, qui séduira peut-être davantage certains professionnels en quête d’un « super smartphone » pratique à dégainer, notamment pour rechercher une info ou saisir du texte rapidement sans se flinguer les yeux et sans s’énerver sur un clavier trop petit, et sans pour autant devoir s’encombrer en plus d’une tablette. Il faudra l’utiliser quelques jours pour se faire une véritable idée, ce que je ferai lors d’un test complet dès que le Galaxy Note sera disponible. Sa commercialisation serait prévue pour novembre 2011, à un prix non encore précisé. Si Apple ne passe pas par là bien sûr

Authors:

French (Fr)English (United Kingdom)

logo-noemi

Parmi nos clients