Vendredi 14 Décembre 2018
taille du texte
   
Jeudi, 15 Septembre 2011 17:00

Obama se prépare pour les calomnies électorales

Rate this item
(0 Votes)
L’équipe de campagne de Barack Obama a lancé, mercredi 14 septembre, un site baptisé "Attack Watch", destiné à combattre les "attaques" et "calomnies" lancées par ses adversaires. Durant la campagne de l'élection présidentielle de 2008, le candidat démocrate avait déjà été la cible de nombreuses rumeurs circulant sur internet. Barack Obama avait notamment été accusé de ne pas être de nationalité américaine, d’être un islamiste ou encore communiste. Islamiste, communiste, antéchrist... Plusieurs groupes proches des conservateurs avaient même financé des spots de campagne surfant sur une rumeur selon laquelle Barack Obama serait l’antéchrist… L’équipe de campagne du futur président américain avait répondu en mettant en ligne le site "Fight the Smears", déjà destiné à "combattre les calomnies". En prévision de la prochaine élection présidentielle, qui doit se tenir le 6 novembre 2012, l’équipe de campagne du président a donc, cette fois, décidé de prendre les devants en lançant, avec plus d’un an d’avance, le site "Attack Watch". Signaler les attaques Celui-ci contient déjà plusieurs dossiers, baptisés "Attack Files", sur l’immigration, le conflit israélo-palestinien ou le contrôle des armes. Il s’attaque également à certaines déclarations des responsables républicains Rick Perry et Mitt Romney ainsi qu’à l’éditorialiste conservateur Glenn Beck. "Attack Watch" propose également aux internautes de signaler les attaques qu’ils auraient repérées ainsi que d’être informés, par email ou via un compte twitter, sur les derniers "mensonges" qui auraient été démasqués. Jérôme Hourdeaux - Le Nouvel Observateur Authors: 2426688.jpg
French (Fr)English (United Kingdom)

logo-noemi

Parmi nos clients