Samedi 21 Juillet 2018
taille du texte
   
Mardi, 22 Novembre 2011 12:54

Occupy Wall Street : haro sur le gaz poivre

Rate this item
(0 Votes)
Publié le 22-11-11 à 12:43    Modifié à 12:54     par Jérôme Hourdeaux     Réagir L’utilisation par la police américaine, vendredi 18 novembre, de gaz poivre sur des étudiants pacifiques participant au mouvement Occupy Wall Street a déclenché un véritable tollé aux Etats-Unis. Le scandale a éclaté après la diffusion d’images, et plus particulièrement d’une série de photos, prises lors d’une manifestation de soutien à Occupy Wall-Street organisée sur le campus de l’université Davis en Californie. Sur ces clichés, on peut voir un policier copieusement arroser de gaz poivre un groupe de manifestants assis devant lui et n’opposant apparemment aucune résistance. Deux étudiants ont dû être hospitalisés et plusieurs autres ont dû être soignés sur place. L'intervention des Anonymous Ces images ont très vite fait le tour du web et suscité une vague de réactions indignées. L’une des plus marquantes a été celle des cyber-militants des Anonymous qui, lundi 21 novembre, ont diffusé les coordonnées du policier pris en photo en train d’asperger les étudiants. Dans une vidéo mise en ligne sur You Tube, les Anonymous appelaient les internautes à noyer "les téléphones, email et boîte aux lettres" de ce "lâche" pour lui faire savoir "votre colère". Alors que deux policiers avaient déjà été sanctionnés durant le week-end, la présidente de  l'université Davis, Linda Katehi, a annoncé lundi la suspension du chef de la police de l'université, Annette Spicuzza. "Après avoir rassemblé plus d'informations sur ce qui s'est passé vendredi il m'a semblé absolument nécessaire de prendre cette décision pour restaurer la confiance sur le campus", a déclaré la présidente dans un communiqué."J'ai pris l'entière responsabilité de ce qui s'est passé et je suis très attristée par ces événements", a-t-elle ajouté. Le policier pris en flagrant délit de gazage est, de son côté, devenu une véritable star du web malgré lui. Depuis vendredi, se sont en effet multipliés les détournements de la photographie de l’incident (voir ci-dessous), des montages regroupés sur le Tumblr "Pepper Spraying Cop". Jérôme Hourdeaux - Le Nouvel Observateur - Une sélection de détournements du "Pepper Spraying Cop" (DR)   (DR) (DR) Authors: 2714917.jpg
French (Fr)English (United Kingdom)

logo-noemi

Parmi nos clients